Avertir le modérateur

Parie sur Api!

9e ronde jouée mardi 20/8.
Fin de partie Édouard-Apicella suivie en ligne (sur playchess.com) et par téléphone avec un GMI français.

Constats communs : pourquoi Édouard, leader et plus fort Elo, est-il venu défier Apicella sur son terrain ? « Api » connaît toutes les nuances de la Française et spécialement les positions avec pièces et fous de couleur opposées.

Apicella (Grasse) a retrouvé une certaine forme et montre dans ce tournoi à tous les jeunes l’art de la manœuvre.

apicella,édouardDans cette partie, il aurait pu finir le travail tactiquement comme il l’a fait mille fois dans sa jeunesse. Inexplicablement, par deux fois, il rate un gain clair (... pour l’ordi, 37…Th3 ! 38.Re2 Df3+ 39.Rd2 Dxe3+ !! le coup sûrement loupé par Api 40.fxe3 Tg2+ et mat) mais que son œil de jeune tacticien aurait vu… Bref, Api ne sait plus « mordre »?


Phase finale.
Il reste D + T dans chaque camp. Le roi d’Édouard est dans les courants d’air. Celui d’Apicella est bien protégé. Il faut optimiser les pièces… et encore  une combine ratée (avec le technique 41…Th5 !). Zut.apicella,édouard

Intervient alors la finale de dames. C’est un miracle pour Édouard.

Le grand maître téléphonique, parieur invétéré, propose alors un pari. La finale des noirs (Apicella) est encore gagnable, mais il faut travailler et ce n’est pas simple. Nous sommes d’accord qu’il peut encore gagner. Mais un pari est un pari et l’un de nous doit choisir la nulle. Je me dévoue. A L’INSTANT MÊME où je parie pour la nulle et le GMI pour le gain, le résultat s’affiche sur playchess : nulle !

A suivre donc, 50 cl de bière en Happy Hour ou un Campari avec olives sur une terrasse parisienne avec un gros z’Elo. Et merci aux deux GMI de Nancy pour le spectacle !

Grille du National

Télécharger la partie, l’enregistrer au format PGN puis la rejouer sous format PGN

Les parties de l'Accession (bonjour pour les trouver!)

Photo : FFE

 

2013-Ed_Api_88eNancy.JPG

L’humour fédéral, œuf corse
Lu sur la page du site fédéral
à propos du nombre de joueurs et des 262 clubs représentés à Nancy : « (…) Seules la Corse, la Réunion et la Polynésie n’ont pas fait le déplacement jusqu'à Nancy.
 » Dommage, ces trois ligues auraient pu nous envoyer leurs armées de licences B pour qu’ils se fassent la main.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu