Avertir le modérateur

Pardubice : norme de GMI de Dourerassou

Le MI Jonathan Dourerassou a réalisé sa première norme de GMI une ronde avant la fin dans l’open le plus grand du monde, à Pardubice (République tchèque), à 100 km à l’est de Prague.

Après un départ canon (4,5 sur 5), il a ensuite géré le tournoi tout en jouant actif. La norme a été réalisée à la 8e ronde suite à une nulle de combat sur sa Grünfeld fétiche en 21 coups contre le tout premier leader du tournoi, Laznicka. Dourerassou a pris la nulle alors qu’il était un peu mieux, synonyme de norme de GMI. Il perd la dernière ronde avec les blancs, sûrement relâché dans une Écossaise mal négociée dans l’ouverture, et termine à la 14e place.

Dourerassou (2476) - Stupkin (2517), nulle en 22 coups à la 7e ronde.
Photo : site de l'organisation

dourerassou

Le tournoi est remporté au départage par le Roumain Nisipeanu (7,5 sur 9) devant l’Ukrainien Oleksienko. Christophe Sochacki rate complètement son tournoi. Après un départ à 3,5/5, gros blanc avec « grand roque » (trois défaites consécutives) et une nulle pour finir. Son frère Wotjek, Le Ruyet et Migot jouaient aussi le A.

Une quinzaine de jeunes Français participaient aux autres tournois (B, C et D) dont Grigorian (merci à lui pour la confirmation de la norme), Caillé, Ravot, Duchâteau, Tardi, Camille Peyre etc.

Classemement général du A

Classement général du B  : le premier Français est Thomas Duchâteau avec 5/9 (1 gain 8 nulles, perf à 2110... et parent du MI Thierry Manouck) devant Caillé (5/9, perf à 2075) et bien d’autres.

Réaction de Jonathan Dourerassou, qui a gambité une partie de ses vacances et a repris le chemin de son travail, cliquer ici.


Grille, statistiques et résultats des différents tournois sur chess-results.com

Site officiel avec des tournois de poker, Rubik’s Cube (y compris à l’aveugle!), dames etc.

Au fait, comment prononcer Pardubice? Réponse ici.

Impressions et réactions du MI Jonath an Dourerassou (interrogé par courriel, titres en latin de vacances d’Échecs64)

De norma Magnum Magister
"Ma partie contre Laznicka : il me propose nulle dans une position où je savais que j’étais mieux. Il avait 4 minutes contre 35 à la pendule pour jouer encore 20 coups. Refuser la nulle était très tentant, mais j’ai préféré assurer la norme que je savais acquise en cas de nulle."

"En effet, j’ai très mal négocié la dernière partie. Je me suis retrouvé très mal au temps dans une variante de l’Écossaise que je ne connaissais pas, puis me suis retrouvé très mal à la position, et ai fini par perdre, logiquement."

"Il ne suffit de pas de bien commencer le tournoi, il faut gagner les parties importantes, et la dernière partie était sûrement la plus importante !"

De organisationae
"C’est une organisation assez impressionnante ! Une équipe de 100 bénévoles (d’après ce qu’ils ont dit à la remise des prix), une organisation bien cadrée, près de 25 tournois d’échecs et de nombreuses activités annexes (tournoi de football, bowling, Rubik’s cube, poker)."

"La liste des partenaires du tournoi est également impressionnante. Un tournoi VIP, réservé aux sponsors, est même organisé le samedi matin. Il est vrai que le site ne mentionne pas les normes effectuées, mais mis à part ça, les résultats étaient en ligne très rapidement (pour TOUS les tournois), sur chess-results."

"Le chiffre de 600 visites journalières a été cité lors de la cérémonie de clôture.
Espérons que nous pourrons reproduire un tel modèle un jour en France !"

In fine
"En France, nous avons de super tournois (Championnat de Paris, Cappelle-la-Grande, Marseille, Vandoeuvre, Strasbourg, Saint- Affrique, Avoine, Cap d’Agde, etc.), mais je pense que nous avons tout de même beaucoup de choses à apprendre des organisateurs de Pardubice ! "

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu