Avertir le modérateur

Vachier-Lagrave champion de France de blitz

C’était annoncé à cor et à cri. Les Internationaux de blitz de Paris allaient compter pour le classement FIDE et couronneraient le champion de France blitz dans ce tournoi de 13 rondes à la cadence à 5 min + 2 s.

La Halle Carpentier, en plein quartier chinois de Paris, fêtait non pas son Nouvel An chinois, mais son nouveau tournoi international de blitz !

vachier-lagraveInscrit depuis plusieurs jours, Maxime Vachier-Lagrave, champion d’Europe en titre de la spécialité était la star qui a sûrement motivé la venue de quelques dizaines d’amateurs venus admirer le 1er Français et 30e mondial.
Étienne Bacrot, n °3 (44e mondial) s’était fait inscrire en méga zeit la veille à quelques minutes de la clôture par le GMI Jean-Pierre Leroux via Ticketlib. Il venait de gagner un open en Allemagne et comptait ramasser quelques billets en passant avant de repartir chez lui dans le Sud.

Ne manquait que le chouchou de la Fédé, Fressinet (n° 2 français, 40e mondial). Il jouait le tournoi de parties rapides Aeroflot à Moscou (5,5 sur 9). Et puis ce dimanche, sa compagne Almira Skripchenko fêtait son 37e anniversaire.

Le tournoi fut un joli succès : 13 rondes pour les 430 participants répartis dans 3 tournois. Dans le tournoi «des As», on comptait 13 GMI, 1 GMI féminine et 6 MI sur 122 participants. Le président de la FFE Henri Carvallo y participait. La fédé avait ajouté au pot plus de 1000 € au premier prix de 1500 € qui allait se jouer entre Maxime Vachier-Lagrave et Étienne Bacrot.

Impressions, photos légendées de l’album Picasa d’Echecs 64 et vidéo de la fin de partie Bacrot-Vachier-Lagrave (0-1), cliquer sur "lire la suite".

Résultats, grille américaine, vidéos et photos sur le site de la Ligue dans la page spéciale.

vachier-lagrave,bacrot,fedorchukMVL, sa PlayStation et Reykjavik
Il est un peu plus de 10 h ce dimanche 17 février. La première ronde a quelques minutes de retard. Maxime Vachier-Lagrave parle technique. Pas de celle des 64 cases, mais de la PlayStation. Trop fort. Il restera, pour ses yeux et dans le monde réel, les geysers d’Islande puisque le tournoi de Reykjavik est sur son agenda. Ce tournoi débute mardi avec beaucoup de gros z’Elo.

MVL dans la cadence
Les tournois à cadence Fischer de 5 min + 2 s ont éliminé tous les arnaqueurs et spécialistes du blitz tarifé. Mais si Fischer a laissé son nom aux cadences avec ajout de temps, si les Yougoslaves ont fait du blitz une discipline nationale, si les Russes fournissent le plus de blitzeurs de top niveau, à la fin, c’est toujours MVL qui gagne. *:-$ Chut, c’est un secret

(Inspiré du modèle : « Le foot a été inventé par les Anglais, les Brésiliens produisent du beau jeu, mais à la fin, ce sont toujours les Allemands qui gagnent. »)

MVL en mode « C’est qui l’patron ? »
Voir Vachier-Lagrave jouer en blitz n’est pas seulement une régalade sur le plan de la stratégie. Ce gars maîtrise ses émotions, prend son temps, met la pression petit à petit, un coup à droite, un coup à gauche… et il finit par encaisser le point. Il est vraiment trop fort et très rapide. Et dans ce genre de tournoi, ça aide, non ? Ses parents sont venus le féliciter.

Vachier-Lagrave,Bacrot,ffe,blitz,carvallo,clauzel,iasoni,licayan,dagoniaLe verdict de Bacrot
Quelques rondes après sa défaite de la 5e ronde contre MVL, le verdict de Bacrot était objectif selon lui : « Je me bats pour la 2e place. » Une fois de plus, MVL « avait passé son Bac ». Et pourtant Étienne a bien joué son rôle de lièvre, ne concédant qu’une nulle contre Gharamian tandis que MVL assurait avec une nulle de dernière ronde. Mais avant le lièvre, le chat…

Bacrot : chat alors !
Bacrot est arrivé au tournoi avec Leroux les yeux injectés de sang. Si vous avez un chat, n’invitez jamais « Bac » chez vous. Il supporte les mauvais joueurs. Il écoute poliment le récit de votre dernière arnaque d’un air amusé. Il rigolera – sans que vous sachiez ce qu’il pense vraiment – à votre dernière blague. Poker face. Mais la seule chose à laquelle il soit allergique, ce ne sont ni les mauvais joueurs, ni les blagues ni vos parties : ce sont les poils de chat. Et pas de chance, hébergé par un fort joueur, ce dernier avait un chat. Quelques rondes après le début, tout est rentré dans l’ordre. (de g. à dr.: Bac, Leroux, A. David de dos et à plus de 1,90 m, un bout du chess bonnet de Mazé).

Afla-lol !
La règle impitoyable : pour que le tournoi se termine vers 18 h 30 avec 45 min de pause-déjeuner, les joueurs devaient remettre le plus vite possible leurs résultats. « Table 25, 1-0. Vous êtes Monsieur Martin ? » était la question de vérification. Remarquable organisation de la ligue !


Contrepartie : les joueurs appelés ou rappelés au micro et qui ne donnaient pas leur résultat étaient gratifiés d’un double zéro. En cas de nulle, ils "perdaient" chacun un demi-point. En cas de victoire, l’oublieux "perdait" un point précieux.
Ronde 8 , acte I. Avec 2,5 sur 7, Sophie AFLALO (Rueil-Malmaison) est appariée contre Tanio NEDEV.
Ronde 8, acte II. Elle gagne mais oublie de signaler son résultat.

Ronde 8, acte III. Elle est appariée la ronde suivante comme si elle avait perdu.
Ronde 8, acte IV. Oui, je sais, le monde est injuste, mais ne jamais oublier LA règle : « On n’analyse pas les blitz . »

Licayan et Dagonia : deux espoirs du blitz ?

Tournoi Accession (de notre envoyé spécial)

Albert Licayan, valeureux vainqueur du tournoi Accession. Il ne faut pas en rire. A 57 ans, le père Albert est un spécialiste du blitz tarifé, notamment au Jardin du Luxembourg. Il pointe à 2125 Elo en parties longues et fréquente assidûment les tournois fermés du Chess XV à Paris ou les tournois de DD Clauzel.

Par miracle, son Elo en parties rapides ou blitz s’est dégonflé : il est passé à 1720. Vraiment pas de chance. Mais la déesse Caïssa lui a fait crédit. Elle l’a laissé s’inscrire au tournoi intermédiaire. Il a donc ramassé la mise du premier prix, 800 €. Interdit de rire, c’est seulement 100 € de moins que le 2e prix du tournoi des As.

La pointe : il s’est permis le luxe de faire « le sous-marin » : perte à la première ronde, longue suite de gains contre des joueurs nécessairement moins forts afin de repousser le plus possible l’affrontement avec les plus forts du tournoi. Pour finir, deux nulles rapides contre le 2e et 3e du tournoi dans les deux dernières rondes pour viser juste. Résultat : 11 sur 13 avec un demi-point d’avance contre les deux mêmes.

Fiche FIDE du père Albert.


Tournoi de l’Avenir : même procédé, mais seulement deuxième. Un camarade de jeu, également assidu des tournois fermés pour les moins de 2200 est arrivé seul deuxième dans le tournoi le plus faible, l’Open de l’Avenir : Avec 1892 Elo en parties longues, Steve Dagonia se retrouve avec 1480 Elo en parties rapides sur la ligne de départ. Une diagonale du flou sans doute.

Licayan et Dagonia, deux noms à retenir pour les prochaines et nombreuses invitations dans les tournois de blitz. Afin d’épater la galerie et surtout pour montrer l’exemple.

D, comme DD comme méDaille
Pour toute son œuvre d’organisateur, André Clauzel, ancien président de la ligue d’IDF, a reçu le 13 février la médaille d’argent (seulement ?) du Comité Départemental Olympique du Sport de la Ville de Paris. A la remise des prix, la seule faute des organisateurs fut de tendre à DD Clauzel un micro. Il l’a happé et a dédié cette médaille « à tous les joueurs. Cette médaille est la vôtre, c’est grâce à vous. »

Commentaires

  • MVL a marqué à de nombreuses reprises lors du championnat de France de blitz.
    C'est un buteur également lorsqu'il dirige ses joueurs de foot opposé à d'autres GMI tels que Sébastien Mazé. Les deux doivent passer de longues soirées à se "zlataner" dans des blitzs de foot.
    Rien de tel pour bien préparer un tournoi de blitz d'échecs visiblement.

    MVL semble d'ailleurs faire des ravages dans le championnat anglais, aux manettes de son équipe.
    MVL a en effet indiqué que son équipe fétiche lorsqu'il joue au foot avec console, c'est Arsenal !
    On se console comme on peut....

  • J'en ai assez de ces faux zelo qui nuisent à ce type de tournois !

    Marre de voir un gamin génial comme Anatole ne pas comprendre que Maitre LY fasse aussi l'Accession !

    Moi aussi, en janvier 2014, je fais un blitz homologué, je perds 500 points et je fais l'Accession !

    Maitre LY a bien calculé son coup pour perdre juste assez de points pour rester au-dessus des 1699..... on peut au-moins respecter ses connaissances en matière de calcul zelo !

  • Albert tarife tous les étés au Luco contre des 2100-2300 et gagne souvent.... trop souvent pour avoir été accepté dans le B par l'organisation de ce tournoi ! mais, tournoi homologué FIDE = respect des zelo... malgré tout, Iasoni aurait pu "refuser" son inscription grâce à un incident technique ! ça a été évoqué le matin même....

  • Il faut aussi souligner un autre faux espoir du blitz dans l'AS, Tom OLIVIER 2370 Elo rapide qui fait une perf à 1884 assez proche de son zelo en long à 1720.....

  • En 2004, Steve avait annoncé sur F-E qu'il serait MI en moins de 10 ans....

    Il lui reste, certes, encore du temps.....

  • Bravo, aux deux grands gagnants, Steve et a Albert, qui se sont imposés dans un Open où rien n'était forcément gagner d'avance. Ils méritent leur victoire et la considération avec beaucoup de respect , et sont donc plus expérimentés, et ont autant de mérite de faire face a des jeunes qui ont des dents longues.

    Le Elo Blitz c'est n'importe quoi, ce n'est pas un grand acte d'intelligence de vouloir le monter forcément a 2200 2300. a faire le malin aprés pour jouer l'Open des As et se faire ramasser aprés.
    La véritable performance c'est de jouer avec humilité et de gagner tous ces matchs quand on est loin d'être favori car nous restons tous des amateurs.
    Cela nous est tous arrivé de jouer un blitz, juste pour le plaisir sans esprit de compétition, de le perdre , et de se retrouver a un élo blitz dérisoire ça arrive aprés on joue ce genre d'opens on le gagner puis on se fait forcément saborder ou on crée une polémique. C'est décevant.

    Et puis il y a une différence de taille entre un blitz a 5+0 et un blitz avec un incrément de temps puisque on a le temps de réflechir. Sur ceux Moi je dis Honneur a ces Joueurs qui méritent leurs premieres places!
    Un ex gagnant. le mérite c'est de créer la performance jusqu'au bout.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu