Avertir le modérateur

La tordante Vérat-cité du Dg fédéral décryptée

Le directeur général de la FFE Laurent Vérat s’est exprimé un peu avant le championnat de France en août 2012. Pas sur le site fédéral – c’est trop loin –, mais sur… Europe Échecs-le site.

Pour dire quoi ? Surtout pour ne pas insulter l’avenir au moment où le second candidat Diego Salazar avait commencé à dérouler son programme en vue des élections. A relire cet entretien, on a le sentiment que les dirigeants de la fédération et son plus gros salarié Laurent Vérat (non élu) se comportent comme si la FFE leur appartenait.

Heureusement, Echecs 64 a pu aussi se téléporter au siège fédéral à la Commanderie des Templiers à Élancourt (Yvelines) et décrypter de manière presque imaginaire cet "entretien" du directeur général Laurent Vérat, le vrai, le tatoué fédéral.

Décryptage presque imaginaire de l’interview, pardon de la publi-information d’août 2012, cliquez z'ici.

P.S : Vérat s’était exprimé en 2010 dans EE-papier pour dire des choses similaires en mode chouinage. Voir les détails sur cette page du blog et l’inévitable réaction du président d’alors.

Préambule : le courriel magique
Aux premières lignes de « l’interview », j’ai senti la manip. Techniquement, cet entretien est trop bien ficelé dans les réponses et trop mal dans l’ordre des questions pour avoir eu lieu en vrai. En 3D. En face à face.

Cela sentait l’interview par courriel suivie de relectures multiples. Trop de phraséologie oiseuse à la Vérat, c’est « signé ». Peu importe car pour EE, c’est zéro boulot : tu poses ‘n’ questions et le Dg remplit les cases tout seul. Ensuite, tu mets en forme, tu laisses passer quelques coquilles parce que tu t’appelles EE et roule ma poule ! Voilà pour la coulisse.

Morceaux choisis et décryptage
Maintenant, voici quelques morceaux choisis suivis du décryptage foldingue estampillé Echecs 64. Les plus assidus retrouveront LE VRAI entretien par courriel dans son entièreté sur le site d’Europe Échecs.

Extraits des réponses de Laurent Vérat et traduction (presque) imaginaire

L.V. :
(…) mais cette problématique de structuration [des clubs, atchoum] devrait à mon sens être le premier des thèmes de campagne pour les prochaines élections.

Traduction Echecs 64 : Je fais le fayot pour le thème de Diego Salazar « Redonner la parole aux clubs ». On ne sait jamais, s’il passe, je veux garder mon boulot ! Car si Léo Battesti gagne, chui mort ! Je conteste éthiquement les Léo-décisions nonobstant ma neutralité fonctionnelle, mais je ne peux mouvoir un seul membre inférieur en interne ! Chui "pat", pas bouger une patte, quoi. En sus, je souhaite mesclaffer de ce jeu de mots laid.
Léo mettra sur mon trône Stéphane Escafre, déjà secrétaire général. Bon, allez, je me lâche ! Il l’a à sa botte et 'Arbitro' est déjà dans les starting blocks.

Photo CB: Problématique de structuration à la playa en mode rase-galets (Dieppe 2012)

problématique de structurationL.V. : Ceci est d’autant plus vrai qu’avec son installation dans les splendides locaux de la Commanderie des Templiers à Élancourt, la FFE a pérennisé son implantation pour de très nombreuses années.

Traduction Echecs 64 : Tu l’as aimé mon ‘splendide’ ? Ne le dis surtout pas, j’habite à exactement 2500 mètres de la fédé. Ils ne m’ont pas loupé question transport ! Je mets 300 secondes en voiture, allez, 400 secondes en comptant les claquements de portière. Le plus dur, c’est quand je prends le vélo ou la trottinette. J’arrive en nage et ça s’entend au téléphone.

Moi quitter Élancourt ? Jamais. La FFE est à mon service et pas l’inverse. Faut pas déconner... Bon, s’ils me virent, ils devront faire un gros chèque ou me trouver une mission dans un comité Théodule. Mieux : j’atterrirai au Forum des Villes incognito. Nanananère.

L.V. [à propos de la triche] :
Remettons les choses à plat… En réalité, il s’agit simplement de trois joueurs qui ont été pris la main dans le sac et qui ont décidé d’être dans le déni de réalité. Le 11-Septembre n’a jamais existé, l’Homme n’est jamais allé sur la Lune et la FFE a ourdi un complot machiavélique contre ses joueurs.

Traduction Echecs 64 : En réalité, il s’agit simplement de trois personnes qui dirigent la FFE point barre. Le site FFE en breton n’a jamais existé, la FFE n’a jamais licencié des bébés et toutes les remarques faites en AG ne sont qu’un complot des Fronts de Libération des 64 cases de l’Alsace-Lorraine et de la Réunion réunis. Mais pourquoi le peuple des échecs nous pose-t-il des questions ? De quoi se mêle-il après tout ?

******

Commentaires

  • Rrrrrrrrr....ZZZzzzzzzzz
    RRRrrrrrrrrrr....Zzzzzzz

    DRINNNNGGGGGGG !!!!!!

    Hein ! Quoi ! Que se passe-t-il ??
    Monseigneur, Christophe Boutonnet est en train de corriger le vérat surpris à tailler bavette à sa maitresse la Feufeu

    Espèce d'abruti, c'est pour une chose aussi insignifiante que tu me réveille ?
    Si mon sommeil encore tu interromp, tu auras 100 coups de batons !

    Et maintenant laisse moi
    ...

    RRrrrrrrr... ZZZZZzzzzzzzzzzzzzz

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu