Avertir le modérateur

Équipe de France: interviews imaginaires

Le championnat d’Europe par équipes de 4 s’est déroulé à Porto Carras, en Grèce, du 3 au 11 novembre 2011. Classée 6e par le classement v’Elo en moyenne sur les 5 joueurs (4 + 1 remplaçant), l’équipe de France termine 19e au classement final en mode trottinette. L’Allemagne, à la surprise générale, remporte ce championnat. Wunderbar!

Quelles sont les raisons de cet échec au-delà des deux dernières rondes cruciales dans un tournoi court (9 rondes) de ce type?

  •  Pourquoi l’équipe de France n’a pas marché?
  • Pourquoi Bauer a cartonné au 4e échiquier?
  • Pourquoi Bacrot, premier échiquier a presque tout le temps tenu?
  • Pourquoi Vachier-Lagrave a eu un score très grave?
  • Istratescu a-t-il été sous-employé?
  • Comment Trégoubov, le pitaine rentré piteux, sera-t-il puni?

Réponses impertinentes (presque) imaginaires page suivante avec la présence fantôme des ex-entraîneurs perso de certains d’entre eux: Prié, Dorfman et Hauchard.

Et pour les gens sérieux, un chouette tableau de statistiques résumant le jeu de massacre.
Stats établies à partir du tableau officiel des appariements et des résultats sur l’excellent chess-results.com.

Ce tableau parle malheureusement de lui-même: les deux meilleurs joueurs de France n’ont pas gagné une seule partie sur 15 jouées à eux deux!

 Nous avons interrogé par une liaison Internet (presque) imaginaire et en exclusivité les spécialistes de la profession dont les anciens entraîneurs des joueurs et le pitaine rentré piteux, Pavel Trégoubov.

 

 

Joueurs par ordre
d’échiquier

Gains, nulles,
pas glop

Points sur parties jouées

Classement

v’Elo

Perfide

Perf.

1

Bacrot

+0 =7 -1

3,5 sur 8

2714

2669

2

Vachier-Lagrave

+0 =4 -3

2 sur 7

2710

2529

3

Fressinet

+1 =6 -1

4 sur 8

2700

2650

4

Istratescu

+2 =2 -1

3 sur 5

2627

2636

5

Bauer

+5 =3 -0

6,5 sur 8

2641

2797

 

 Échecs 64: Iossif Dorfman, pas de question sur la mesure anti-D comme dopage des nulles prise par la fédé, que des questions techniques sur ton ancien élève Étienne. Pourquoi il ne score pas contre le top?

Iossif Dorfman: Étienne a joué comme je le lui ai appris: la ruse du Russe. Préparation dans les ouvertures, faire des nulles rapides et parler d’une SUPER nouveauté à tout le monde ensuite.
Mais maintenant, il devrait prendre modèle sur Mohamed Ali: tout le monde l’attendait sur son jeu de jambes dans l’ouverture et le milieu de jeu alors qu’il aurait dû rester dans les cordes et encaisser, encaisser avant d’attendre l’ouverture et d’envoyer le K.O. Comme moi quand j’étais jeune. Je me battais. Si, si, vérifie dans les bases de données!

Échecs 64:
Arnaud Hauchard, comment expliques-tu ces trois bulles de suite de ton ancien chef et as-tu été en contact avec lui?

Arnaud Hauchard: Ton blog est consternant! Tu aurais pu remarquer que ces 3 bulles représentent un bel hommage à son ancien club: Évry Grand Roque. Personne n’en a rien dit. Lamentable. Maxime a la nostalgie de l’ambiance d’Évry Grand Roque. Ses trois défaites sonnent comme un pied de nez à Clichy, son nouveau club. Je pense quil a triché et perdu exprès. Sérieusement, je pense qu’il est à poil dans les ouvertures, il avait l’air stressé.

Si j’étais en contact avec MVL? Ca va pas, non! J’ai arrêté de consommer des MSN en même temps que les chips, cela fait grossir. De plus, il paraît que la FFE empêchait Maxime de poster des  ‘burps’ sur son Facebook après chaque défaite. Heureusement pour lui, ils nont pas cafté à France Info. Dommage pour la fédé, ça lui aurait fait encore une belle pub!

Échecs 64: Éric Prié, as-tu reconnu le nouveau look 'Woody Allen' de Fressinet?
Éric Prié
: Je l’avais prévenu! Ne touche pas au monde du cinéma ni aux paillettes. Apprends tes variantes, ne te fais pas de films et détends-toi avec des poèmes de Mallarmé.
Laurent joue toujours aussi vite, il a fait deux Dorfman (nulles rapides), mais quand on aime, on ne compte plus alors je lui pardonne! Et puis c’est le chouchou de la FFE, alors il ne risque absolument rien.

 Échecs 64: Monsieur Istratescu, première sélection en équipe de France et bonne perf, que se passe-t-il?

Vive la France! Perdre en première ronde, c’est dur pour la confiance. Mais j’ai redressé la barre. J’ai été diplomate: on a attaché à une chaise le capitaine le matin de la 2e ronde. Ainsi, j’ai pu jouer grâce à la confiance de mes camarades d’équipe... et gagner. Ah! c’était ;) Clin d’œil comme vous dites.

Après, on lui disait tout le temps: « Elle n’est Pavel la vie? » L
’expression est restée même si Trégoubov-très beau gosse l’a mal pris. Il m’a ensuite puni et je n’ai pas joué à la hauteur de ma performance dans le National. J’aurais dû emmener un jeu de cartes car je dois t’avouer que je me suis ennuyé...

Échecs 64: Christian Bauer, tu es le seul joueur à avoir cartonné en équipe de France. Tu as abusé de sucres lents? Et qui est ton entraîneur?

Christian Bauer:
Je me suis éclaté. Quand on ne me dit pas ce que je dois jouer et que Joël Lautier ne m
’écarte pas de l’équipe, je joue à fond et bien. Et ça les rend fous mes adversaires! Je n’ai pas eu le temps de regarder les autres échiquiers, ma mission était de gagner.
Quant à l’entraîneur j’en ai trouvé un à 35 euros par an: il m’entraîne des centaines d’heures en blitz et il s’appelle site Internet! Le pied.
La Grèce c’était drôle.
Seul bémol: une nuit, je me suis réveillé en plein cauchemar. J’ai crû que je jouais comme les Russes, en mettant la pression constante sur la position et que Dorfman me soufflait les coups. L'horreur! Mais à la vérité, c’est ce qui s’est passé sur l’échiquier!

Échecs 64: Et comment t’as coaché « Pavel la vie »?
Bauer:
Qui ça? Vraiment n'importe quoi les anciens journalistes! Dois-je te rappeler que la fédé applique de bonnes pratiques et fait des économies: nous n’avions pas de pitaine.

Échecs 64:Après cette déroute, grand maître capitaine Trégoubov, quel sera ton sort?
Pavel Trégoubov: Ce n’est pas une déroute. A la fin du tournoi, j’ai eu le prix de premier capitaine pour avoir apporté les cafés même si à la fin, on a été chocolat.

La FFE n’a rien compris.
J’ai reçu une lettre recommandée de Johanna Pomian-Saatdjian, la vice-présidente. Tu ne le sais pas, mais elle décide de tout. Elle a mis Vérat sous les verrous. Elle lui a dit: « Tu n’es plus Dg. Je te nomme D-ga-g ». Il a crû que c’était une promotion avec une augmentation et il a sauté sur l’occasion. Résultat: il est Dg 'échecs' de la mine de sel polonaise!
De toute façon, il en a marre et il va bientôt partir de la FFE, alors on s’en fout. La mine de sel récupère un excellent élément. Lol!

Échecs 64: Bon, arrête de nous raconter des histoires imaginaires. Que contient cette lettre?
Pavel Trégoubov:
Je vais être licencié. Non pas de la fédé, la soupe est trop bonne. Mais une promotion mattend dans la mine de sel grâce à Laurent. Même contrat quà la fédé: 2 jours de présence par semaine pour faire des simultanées contre les touristes. Cela me rapproche des tournois en Russie et je dois juste apprendre le polonais. Elle est « Pavel la vie? »

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu