Avertir le modérateur

  • Matches amicaux shogi-échecs à Rueil-Malmaison et Villandry

     Un tournoi de shogi (les échecs japonais), se déroule à partir de ce soir jusqu’au 30 octobre à Rueil-Malmaison, à l’ouest de Paris dans le cadre du Forum international de shogi qui a lieu tous les trois ans. Des parties à l’aveugle et des initiations auront lieu.
    Deux super champons de shogi, Habu et Moriuchi seront présents et suivis par des caméras japonaises. On compte 2 millions de praticiens au Japon sur 127 millions d’habitants et une émission dominicale sur la NHK!!

    A 41 ans, les maîtres Habu et Moriuchi sont également tous deux de forts joueurs d’échecs, ils ont une capacité de concentration et de calcul hors du commun.

    moriuchi,habu,pineau,cheymol,vachier-lagrave,giri,skriptechenko,shogiCette rencontre a été pimentée par un affrontement amical avec des super GMI... d’échecs: après la réception du 28 octobre à la mairie de Rueil-Malmaison, Moriuchi jouera une simultanée de shôgi face aux champions d'échecs Anish Giri, Maxime Vachier-Lagrave et la championne Almira-(ble) Skriptchenko.

     La « revanche » amicale aura lieu sur les terres de Président (fédéral) Henri Carvallo, au château de Villandry le lendemain, le 29/10. MVL champion de France jouera en simultané aux échecs contre Habu (2404 Elo, dernière partie officielle en 2007) et Moriuchi (2316 Elo, dernière partie en 2009).

     Attention, même avec des parties amicales, on ne rigole pas: Moriuchi s’est préparé avec son ami le GMI Tchernine, l’ancien candidat au titre mondial qui vit à Budapest depuis plus de vingt ans.

    De son côté, MVL a pris quelques cours de shogi avec l’un des meilleurs joueurs français, Éric Cheymol, par ailleurs joueur d’échecs classé à 2156 et partie prenante dans l’organisation.

    Le Français expatrié au Japon Jacques Pineau sera également de la partie et retournera, lors du match de Villandry, dans sa région d’origine. Auteur d’un livre d’échecs en japonais, membre du comité de soutien de Bobby Fischer lors de son incarcération au Japon, membre un temps de l’équipe olympique japonaise avant d’en être exclu par l’intraitable Mme Watai, vraie-fausse épouse de Fischer, Jacques continue de propager le jeu sur 64 cases au Japon tout en maintenant des ponts avec le shogi.

    • Programme, adresse, comment y aller: c’est ici
    • Voir aussi toutes les explications sur ce blog en 2008 lors d’un tournoi où Spassky et Lautier étaient des spectateurs attentifs.
    • Même variante en plus détaillé sur une note de 2007.
    • Comment jouer au shogi et pourquoi ce jeu peut-il faire « triper » les amateurs de problèmes d’échecs, de dynamisme et de tactique? Réponse sur la fiche Wikipedia.
  • Pomian-Saatdjian envoyée dans une mine de sel!

    La vice-présidente fédérale, Johanna Pomian-Saatdjian, est allée dans une mine de sel! Pas en Russie, mais en Pologne. Non, la commission de discipline n’a prononcé aucune sanction. Non, il ne s’agissait pas d’une mission « observation talentueuse de textos hasardeux en milieu souterrain ». wieliczka.jpgIl s’agissait en fait d’une visite touristique en compagnie... des membres du 82e Congrès de la FIDE dans la mine de sel gemme de Wieliczka, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco (explications, photos, vidéos sur le site de l’Unesco).

    Réuni à Cracovie, dans le sud de la Pologne, les organisateurs ont distrait les délégués et autres représentants en les emmenant à 13 km de Cracovie, dans ce lieu unique et magique qui a amené tant de prospérité aux Polonais.

    Précision: La vice-présidente était-elle envoyée en tant que déléguée de la FFE sachant que le polonais est sa langue maternelle? En tout cas, elle apparaît discrètement au fond de la salle, dans la dernière photo du site du Congrès près de la porte d’entrée/sortie, sans table et sans le kit "documents" attribué aux délégués. Dur!

    C’était notre rubrique: un jour, je veux être promue reine de la FFE, mais chuut, je ne le dis à personne sauf aux lecteurs du Who's who!

     Site du 82e Congrès FIDE à Varsovie

     Fiche Wikipedia de la mine de Wieliczka

     Photo: le président fédéral rendant sa couronne à Dame Pomian devant quelques licenciés ébahis.

  • Bastia: Ghaem Maghami joue pas? Ghaem Maghami fora!

     Le GMI iranien Ghaem Maghami s’est fait exclure du tournoi ‘Circuit Corse’ qui se déroule actuellement à Bastia: il a refusé de jouer contre un joueur israélien, apparemment sur les consignes de sa fédération.
    A l'inverse, on aurait pu lui demander, à la Montesquieu, "Mais comment peut-on être persan?"

    L’organisateur et vice-président fédéral Léo Battesti n’a pas cédé et s’est attaché, dans une déclaration avant la ronde, à rappeler la devise de la FIDE « Gens Una Sumus » (nous sommes tous d’une même famille): « (…) la liste des 5 joueurs israéliens était connue depuis le 22 octobre » a dégainé Léo en guise de réfutation.

    Lire et écouter sa déclaration sur le site fédéral.
    Voir aussi le site de ChessBase.

    Précédents fâcheux
    On aimerait voir appliquer cette fermeté régulièrement. Les Olympiades sont souvent l’occasion du télescopage imbécile entre la politique et le jeu d’échecs. L’exemple le plus marquant reste l’Olympiade à Haïfa, en 1976: le retrait des pays arabes avait entraîné le boycott de l’URSS et de pays communistes « satellites ».

    Future exclusion des "forfaitistes"?
    A quand une exclusion des « forfaitistes » en plein milieu de tournoi, hmm? Ces derniers boycottent leurs adversaires de toutes nationalités pour cause de tournoi personnel raté. En voilà une belle colle à poser lors d’un prochain examen d’arbitrage et à inclure d’urgence dans le BAF, le bulletin des arbitres français.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu