Avertir le modérateur

Vachier-Lagrave: son ordinaire portable volé!

 Après le vol de 230 pendules pendant le championnat de France de Caen en août dernier, la fête a continué, mais en version sniper. Si 230 pendules tiennent dans un gros sac ou un caddy, l’ordinateur portable du numéro 1 français Maxime Vachier-Lagrave peut se cacher sous un manteau.

En effet, pendant que le GMI jouait aux cartes, quelqu’un(e) s’est introduit dans sa chambre pourtant fermée avec le système de la carte électronique.

vachier-lagrave,frères rappetouPourquoi faire cela au champion de France? Est-ce un hasard? Le malheureux a autant de chances de retrouver son outil de travail annexe qu’un cycliste à qui on a volé une roue, le vélo étant encore attaché.

(Le ou) Les imbéciles qui ont pris autant de risques pour un simple portable auraient finalement dû en prendre plus pour faire plus de dégâts dans d’autres chambres. Voler plus pour gagner plus, non? Mais même les voleurs sont lâches de nos jours. Quel manque de moralité, décidément.

Précisons que pendant le championnat, des joueurs anonymes ont été victimes de vols d’effets personnels dûment enregistrés par une main courante. Mais ces objets ne contenaient pas de puces avec des analyses de Kramnik en prime. Affaires suivantes brigadier chef!

Commentaires

  • Bonjour !

    La question que l'on peut se poser :

    - Est-ce que les données obtenues sur le portable de MVL illégalement, peuvent être utilisées en justice comme les SMS obtenus illégalement sur le portable de Marzolo ?

    Scénario fantasme :
    - Le voleur va remettre le portable de MVL à la famille Feller afin que celle-ci le rende à son propriétaire. Mais que tout à fait par hasard en lisant les fichiers effacés la famille Feller s'aperçoit qu'il y a, simple supposition, les brouillons de fichiers Photoshop lors du magouillage des captures écran de la conversation MSN, simple supposition, ou toujours simple supposition les échanges emails promettant une série de simultanées en échange d'un témoignage à charge, simple supposition.
    La famille Feller pourrait-elle s'en servir comme preuve ?

    Scénario délirant, mais n'oublions pas que la FFE essaie de vous faire croire que Hauchard et Feller peuvent communiquer par télépathie sous les yeux de MVL, Fressinet, Moingt, les adversaires, les spectateurs et les arbitres !
    Comme un autre président d'échecs arrive à faire croire qu'il est monté dans une soucoupe volante...

    Les échecs, quel monde !

    PV

  • euh, mais il n'a jamais été question que les MSN aient été falsifiés. Il ne me semble pas que Marzolo ait réagi sur leur véracité, mais plutôt sur leur confidentialité !

    Quelle bizarre envie de vouloir à tout prix que les reconnus fautifs soient finalement blanchis...

    Polémiste récurrent ?

  • Bonjour Diemerophile,

    Vous confondez SMS envoyés par Marzolo et conversation MSN entre Hauchard et MVL, déjà.
    Pour les SMS je ne sais pas, mais pour la conversation MSN je l'ai écrit trois fois je ne fais que supposer qu'elle a été falsifiée tant il est facile de falsifier des captures écrans. Comme le bureau fédéral, ne vous placez pas au dessus de la vraie justice pour en décider...

    Polémiste je suis, et polémiste je resterai tant qu'il y aura des gens, ici dans le milieu des échecs, pour tromper le monde, et plus particulièrement dans cette affaire pour salir des joueurs d'échecs en les accusant de triche sans qu'il n'y ait ni aveu, ni preuve, ni mobile. Juste de louches témoignages très très tardifs.

    Pire, que tout est fondé sur le fait que Hauchard et Feller POURRAIENT communiquer par télépathie devant des dizaines de témoins à moins de cinq mètres pour une poignée de dollars alors que le même truc, s'il existait, leur permettrait de gagner des millions de dollars à Las Vegas...

    Sur ce forum certains au début parlaient de 'théorie du complot" à l'égard des défenseurs des joueurs.
    Théorie du complot, certes oui, mais devant un cas où la théorie du complot (des joueurs auraient triché. Pour perdre ! faire une perf inférieure à leur niveau !) devient majoritaire dans l'opinion.

    Le camp du bon sens, de ceux qui ne croient que ce qu'ils voient ou qui peut être prouvé, qui peut être démontré et exécuté, est le camp des défenseurs des joueurs.
    Le camp des suppositions, des "si", du conditionnel, des témoignages tardifs et indirects, de la théorie du complot est de le camp de l'accusation !

    A part une accusation de polémiste et confondre MSN et SMS, vous avez d'autres arguments ?

    PV

  • Pour couper court aux débats: le juge des référés, en appel, a suspendu les sanctions disciplinaires fédérales. POINT.

    Désormais ce sera au TGI de décider si ces sanctions doivent être annulées ou pas en fonction des arguments des parties et à la vue des faits en cause et des pièces soumises à son appréciation, pièces que le juge reçoit ou pas et apprécie souverainement, dans les respect des règles de droit. (SMS, MMS ou autres), du reste les avocats montent des dossiers avec des photocopies partant de la règle admise par tous de "la loyauté des preuves".
    Ces preuves sont donc admises comme authentiques sauf ...preuve du contraire avérée, ce qui me semble difficile pour des copies d'écran de discussion sur le net.

    Dans le débat judiciaire, la loyauté est définie comme le bon comportement qui consiste pour chaque adversaire, à mettre l'autre à même d'organiser sa défense en lui communicant en temps utile ses moyens de défense et de preuve.

    Les articles 9 à 11 du CPC disposent de la preuve sous l'angle des principes directeurs d'un procès, les règles techniques d'administration de celles-ci étant reportées aux articles 132 à 322. Selon l'article 9 du CPC c'est aux parties qu'incombe la charge de la preuve.

    On comprend l'impact de la loyauté, valeur morale, naturelle, sur le droit positif qui apparaît comme nécessaire dans le procès : que ce soit dans la recherche de la preuve, dans sa production, mais également dans les débats lors du procès toujours dans le but de garantir les droits des justiciables.

    Cette vision peut paraître idéale, celui qui détient une preuve qui l'accable ne souhaitera pas forcément la produire. Dans ce cas comment distinguer entre fraude et ruse, comment s'assurer la loyauté de la preuve en matière civile et dans quelle mesure le juge pourra faire respecter ce principe de loyauté.


    Notons que SI les sanctions étaient annulées par le TGI , alors elles seraient censées n'avoir jamais existé, et quiconque les évoquera postérieurement pourra éventuellement être poursuivi. En effet on ne peut pas évoquer un évenement qui n'existe pas de ce seul fait ou qui a été amnistié ou annulé pour accuser, diffamer, calomnier et même appuyer une quelconque argumentation se fondant sur un fait réputé inexistant.

    J'espère que le portable de Maxime, car c'est aussi un outil de travail pour lui était au moins assuré contre le vol et qu'il avait fait des sauvegardes.

  • Cher Pascal,

    Par polémiste, n'y voyez pas d'attaque personnelle, nous le sommes tous à notre niveau... moi le premier ! J'ai juste un souvenir marquant de vous à Cappelle la grande (2003? me semble-t-il me souvenir) sans compter vos articles en ligne sur votre site. Après il y a à boire et à manger pour tous, au même titre que ce blog animé par CB.

    Non, j'ai simplement voulu écrire : pourquoi réactiver ce sujet douloureux pour les échecs français (en particulier) sachant que cela n'est pas tout à fait terminé, et qu'au niveau de "dévoilement d'éléments" où nous en sommes tous actuellement, nous ne pouvons qu'attendre que la lumière se fasse "officiellement" pour la majorité et "officieusement" pour quelques autres de façon définitive.

    Pour finir, non je ne confonds pas SMS et MSN, j'ai simplement pensé MSN de HAUCHARD alors que vous écriviez SMS de Marzolo. D'où le fait que j'indique Marzolo et non Hauchard. Vous avez toutefois eu raison de me reprendre !!!

    Pour la théorie du complot et sur la véracité des faits et la manière dont cela se serait vraiment produit... je ne puis rien ajouter à ce qui a été dit et écrit, montré, etc. Je fais partie de ceux qui n'auront jamais rien d'autre comme vérité que ce qui serait jugé et reconnu, et écrit sur les forums, compte-rendus, PV... Et à moins que vous soyez dans le saint des saints, vous pas plus que moi !

    Je n'ai donc pas plus d'arguments à défendre que vous à démontrer dans ce scénario fantasme (pour reprendre votre expression).

    Personnellement, et quelque soit la fin de cette triste histoire, elle ne m'aura pas fait fantasmer du tout, car ce sera une situation pénalisante dans tous les cas (pour la FFE, les échecs français, les joueurs incriminés) !!!

    Ce vol de portable me choque car au delà de ce que vous avancez, c'est surtout les préparations de ce formidable joueur d'échecs qui sont mises à néant. Un autre TOP GMI avait subi la même situation il y a quelques moins m'a t-il semblé lire quelque part, et cela avait mis à mal des moins de préparation.

    Et il y a aussi tout ce qui est beaucoup plus personnel dans ce portable auquel MVL tenait sans doute bcp ! Voilà quelques pensées qui me trottaient dans la tête, cher Pascal...

  • "Un autre TOP GMI avait subi la même situation il y a quelques moins"

    "et cela avait mis à mal des moins de préparation."

    Lapsus révélateur, volontaire peut-être ?

  • Vol du portable certes, vol des données contenues dans le portable sans doute.

    Un pro prends garde à ses outils de travail.

    En informatique tout le monde connait les trois règles essentielles :

    Règle un faire des sauvegardes
    Règle deux faire des sauvegardes
    Règle trois faire des sauvegardes

    Je n'ose imaginer qu'un pro n'ai pas mis ses données (bases, préparations analyses et données privées) à l'abri.

  • absence de relecture... oui ! A la va-vite, voilà ce qui arrive.
    Presque aussi drôle que les "moingt" de CB !

    LoL

  • Avec un mois de retard, simple commentaire de juriste pour répondre à la question initiale:

    Lors d'un jugement civil, le droit à un procès équitable implique qu'une preuve qui aurait été acquise de façon déloyale ou illicite ne peut être produite. Un arrêt d'assemblée plénière du 7 janvier 2011 fonde ce principe sur l'article 9 du code de procédure civile et l'article 6 paragraphe 1 de la convention européenne des droits de l'homme.

    Donc dans le "scénario délirant" de monsieur Villalba, la réponse est probablement non.

    Voilà, ça plombe l'ambiance...

  • @ Merowig : Remarque intérressante moi je dirai plutôt qu'une pièce peut tout à fait être PRODUITE aux débats, charge à la partie adverse de demander au juge de l'écarter en prouvant qu'elle a été acquise de manière déloyale ou quelle viole manifestement l'art. 9 du code civil. Ce sera alors au Tribunal de dire si elle est recevable ou pas.

  • Bonjour Merowig !

    Ca plombe pas l'ambiance du tout, au contraire.

    Je voulais démontrer par l'absurde que les SMS envoyés par C.M. et rapportés illégalement par J.P. n'avaient aucune valeur juridique de preuve.

    Et contre les trois victimes de la FFE hormis ces SMS, il n'y a rien d'autre.

    Puisque l'on revient sur cette discussion, j'ajouterais que si les joueurs étaient condamnés devant la vraie justice, et donc qu'il serait prouvé que l'on peut communiquer par la transmission de pensée, il faudrait annuler toutes les épreuves, examens, baccalauréats, masters, concours administratifs, etc. qui ont eu lieu depuis 2010, et prendre des mesures (mais lesquelles ????) pour ceux à venir.

    Ben oui, quiconque terminant à quelques places des reçus d'un concours pourrait porter plainte en invoquant que ceux qui le précèdent ont utilisé la méthode Hauchard/Feller pour réussir le concours.

    PV

  • Pascal Villalba : Je vois mal comment les 3 joueurs pourraient être condamnés par la "vraie" justice vu que les tribunaux ne sont pas des juges d'appels des décisions disciplinaires.
    Pour le moment ils ont été sanctionné par la FFE les sanctions ne sont que suspendues, pas annulées. De toute manière si le Juge judiciaire annule les sanctions (sur la forme pour vices de procédure) la FFE pourra sans le moindre problème recommencer une autre procédure disciplinaire.

    De mon côté, je suis assez convaincue qu'en effet il y a eu triche, ce n'est pas une raison pour que la procédure ait été bâclée par les zozos fédéraux, comme beaucoup d'autres affaires disciplinaires par le passé.

    Karinne

  • C'est quoi une preuve ? (pour les blitzeurs lire la fin du post seulement dernier paragraphe).

    A- Modes de preuve parfaits
    Les actes authentiques, Les actes sous seing privé, L'aveu, Le serment décisoire

    B- Modes de preuve imparfaits
    Le Témoignage, Les présomptions de l'homme, Les présomptions légales, Le serment supplétoire ou estimatoire.

    Les Enregistrements téléphoniques ou audio ne sont pas admis comme mode de preuve si la partie adverse n'a pas été tenue au courant de leur enregistrement. Ainsi, le fait d'avoir enregistré une conversation à l'insu de quelqu'un peut se retourner contre la personne auteur de l'enregistrement, qui peut se voir poursuivie et condamnée. Cette solution a été confirmée dans un arrêt de la 2e chambre civile de la Cour de cassation du 7 octobre 2004.

    En revanche, le SMS comme mode de preuve est accepté par un arrêt de la chambre sociale de la Cour de cassation du 23 mai 2007 car le SMS a vocation à être conservé dans un téléphone.

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu