Avertir le modérateur

Vachier-Lagrave champion de France 2011

MVL_Bienne2011_pvw.JPGMaxime Vachier-Lagrave termine invaincu, seul en tête du National de Caen avec seulement « +3 »: 3 victoires, 8 nulles, 0 défaite soit 7 sur 11.
Bof. A la dernière ronde, il sauve la nulle dans une partie de folie contre Bacrot. Il bénéficie par ailleurs de la victoire de Bauer sur Fressinet, ce dernier ayant une poubelle dès l
ouverture.
A cause de cette défaite, Fressinet, après un parcours entreprenant, se prive ainsi d’un éventuel match de départage contre « Calculator-MVL »

Pas moins de quatre (!) joueurs terminent ex æquo à la 2e place avec « +2 »: Fressinet (+4 victoires, 2 défaites), les « Marseillais » Bacrot et Istratescu (2 vict., 0 déf.) et Feller (3 vict., 1 déf) qui est bien remonté après sa défaite de 1re ronde contre Fressinet où il a perdu comme un enfant. Aucun match de départage n
’était prévu pour la 2e place.

National 2012: un match préliminaire Fressinet-Dorfman? Une ID à retenir
Dorfman ne sera pas champion de France des parties nulles cette année: Fressinet lui a mis la pression comme un bouton de l’ouverture à la finale et a été le seul à le battre.
ID alias Iossif Dorfman a cherché à gagner sans succès (66 coups) contre Mister Limonade, Andreï Chekatchev. Dans ses 9 autres parties, on compte 7 nulles en moins de 19 coups et 2 nulles en moins de 29 coups. Youpi!

2012: abandonner la qualité et les grozElo?
Dans ce très fort National, la qualité des parties a été médiocre. Avec toutes les nulles de salon hormis celles de Dorfi, un grand open avec des prix attractifs attirerait les vrais guerriers et mettrait les forts sur le grill. Après tout, ça marche bien en Corse avec des parties rapides, alors pourquoi pas?

Merci la FFE, merci EE!
A la demande générale, la liste des prix du National et des autres tournois n’a pas été mise en ligne sur le site fédéral. Merci la FFE. Après avoir signalé cette énième omission ici même, le site de la revue Europe Echecs a dû se rappeler au bon souvenir de ses lecteurs et la liste des prix du National (seulement) a été publiée subséquemment. Mais le site est tellement moderne que je ne la retrouve plus pour vous donner le lien. Ah si, le voilà! Merci EE.

L’analyse du parcours de MVL, cliquer ligne suivante.

Grille du National sur le site fédéral, statistiques et parties à jouer ou à télécharger sur cette page.

Le parcours de MVL par ordre de ronde:

01 MVL-Édouard-MVL, nulle (26)
MVL n’obtient rien sur la Française du jeune Édouard, lequel se permet une manœuvre à la Kortchnoï avec Re8-d7 après que l’aile dame ait été close. Il est même un chouilla mieux au moment où la nulle est conclue.

02 Le Roux-MVL, 0-1 (65)
Une Grünfeld gagnée un peu à l’arrache mais où MVL n’a jamais été en danger et toujours mieux.

03 MVL-Hamdouchi, 1-0 (41)
Bon, on se dit que le meilleur Elo va gagner en roue libre. MVL nous joue une partie « fischérienne »: domination de la colonne d, supériorité du fou sur le cavalier en finale. C’est clair et ça a l’air si simple la technique.

04 MVL-Istratescu, nulle (15)
On aurait aimer voir les suites tactiques possibles et prometteuses d’une partie où MVL a joué créatif, mais la nulle a été conclue. Merci pour le spectacle et à la prochaine!

05 Chekatchev-MVL, nulle (13)
Chekatchev avait abusé de la limonade. Ordre de coups bizarre et MVL-geek ne fait pas lol. Il doit prendre la nulle.

06 MVL-Fressinet, nulle (37).
Quand je vois la Berlinoise, j’ai envie de sortir mon somnifère. Paraît que les noirs égalisent. Consolation: c’est moins ennuyeux qu’une Petroff. Mais 37 coups sans interruption de la pub, on s’endort.

07 Dorfman-MVL, nulle (19). Passe

08 MVL-Bauer, nulle (33).
MVL avait mis ses bottes de pêcheur, mais n’a pu se saisir de l’anguille Bauer. Il a pourtant tout essayé, mais fidèle à son style, Bauer a sorti quelques coups de nulle part.

09 Feller-MVL, nulle (36).
MVL copie la partie du National B Vaïsser-Shirazi: 1.d4 Cf6 2.c4 b6. Malin le lapin. Mais Feller, sans ses éternels zeitnots, n’obtient presque rien et doit se résigner à la nulle.

10 MVL-Bricard, 1-0 (78)
Cette partie fait basculer le tournoi. Bricard mystifie la bête de théorie avec son favori 1.e4
Cc6, domine stratégiquement MVL, lui enferme son Fb3 d’attaque. Bref, la totale. Au 51e, les moteurs estiment la position bricardienne à « +6 ». Il faut juste conclure. Plusieurs coups gagnent. Mais manifestement fatigué, Bricard rate le coche. Une fois puis deux. Pire, il perd ensuite la partie et MVL récolte un point très chanceux.

11 Bacrot-MVL, nulle (35)
C’est la partie du tournoi avec un beau combat des chefs. Ordre de coups nouveau de Bacrot archi-préparé contre la Grünfeld de MVL. Bacrot est rouge comme un as de pique, version concentration maximum...
Vers le 24e coup, il se met à patauger et donne un pion dans le désert. MVL s’est mis en mode Houdini et lui plante un pseudo-sacrifice de cavalier en f2 qui lui assure la nulle et le titre car Fressinet est perdant contre Bauer.

Moralité: MVL aurait dû prendre deux défaites dans les deux dernières rondes et il marque 1,5 point. Aurait dû. Mais les échecs ne sont ni un sport ni une science. C’est une histoire d’humanoïdes où les forts joueurs ont toujours de la chance. Ils savent la provoquer et surtout repousser l’échéance fatale au-delà de l’horizon. Bravo pour ce deuxième titre!

Commentaires

  • Magnifique champion ! je suis trés content que MVL soit champion de France ! il est le plus sympa et le plus honnête des joueurs Fr ! dommage qu'il n'ait pas réussi à écraser SF comme une merde !

  • Le titre de la honte avec un niveau de jeu minable...Istratescu beaucoup plus sympa et jouant les vrais échecs aurait mérité de gagner!

  • Je comprends l'engouement de la populace échiquéenne pour MVL; à part ses compères Bacrot et Fressinet bien peu de joueurs français peuvent comme lui rivaliser avec les meilleurs jouteurs mondiaux. Las ! dans ces championnats se révèle pour qui sait voir un joueur qui plafonne, qui ne joue pas à fond les positions, qui manque de colonne vertébrale et de cojones, et dont le caractère vélléitaire lui interdit ( imo ) l'accès à l'Olympe échiquéen.
    Son poncif comportement à la récente coupe du monde confirme malheureusement ce jugement. RIP
    Lambert

  • @ Jean. Vous pourriez peut être rester courtois, pour ne pas dire poli. Jaloux de ne pas avoir le niveau de S Feller ?

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu