Avertir le modérateur

Dernière partie de Feller... contre Dieu?

Feller, Marzolo et Hauchard ont été sanctionnés par la Fédération pour avoir triché et ne pourront jouer respectivement pendant 5, 5 et 3 ans. Sauf si, dans les prochains jours, la Cour d’Appel du TGI de Versailles infirme la décision du juge des référés qui n’avait rien trouvé à redire sur le jugement de la Commission de discipline de la FFE.

Feller a néanmoins pu jouer en Coupe de France le 21 mai: il défendait les couleurs de son club, Évry, au 3e échiquier (sur 4) contre Tours. Et contre qui a-t-il joué? Contre Dieu. Pas celui auquel vous croyez peut-être, mais contre un bon joueur dont c’est le nom.

Drôle de rencontre et ironie de l’histoire. Dieu joue contre un tricheur condamné par la FFE en appel, lequel se dit innocent. Ce jour-là, Feller n’a pas connu le purgatoire, c’est-à-dire qu’« il n’est pas mort dans l’amitié de Dieu. » Il a gagné sans problème.
La Fédération se demande-t-elle si ce talent pourra purifier son âme avant sa 24e année?

Télécharger toutes les autres parties de ce tour dans cette note.

 

Commentaires

  • Feller n'est encore qu'un jeune homme ... Vouloir la mort du pêcheur en lui collant 5 ans de suspension, c'est beaucoup ... S'il a triché, qu'il soit puni, bien sûr ... mais si l'on compare à l'athlétisme, où à la première infraction antidopage, l'athlète ne prend qu'un an (ce qui n'est pas beaucoup), mais 5 ans ... ça me paraît un peu trop sévère ... Ca ne va pas être facile de rebondir après ça ... La seule chose de positive dans cette affaire, c'est que ceux qui trichent vont devoir y réfléchir à deux fois, désormais.

  • Oh là là, oh là là, t'as raison d'te plaindre; oh là là, oh là là, ya tout qui va pas ! Oh là là, aie aie aie, y'avait tout à craindre, oh là là, aie aie aie, j'ai perdu mon plat. (Henri Dès).

  • Les parties de ce tour de CDF sont-elles disponibles?
    Elles ne semblent pas disponibles sur le site de la FFE

  • Bonjour,

    "La triche" - sauf des "combinaisons" de la F.F.E. voyez vous quelques choses...(?)
    Les coups d'ordinateur joue par un jouer > impossible de considère comme la prévue de "tricherie" ( arrêt de la F.I.D.E.).
    La contenu des SMS > impossible les considère comme preuve de n'import' quoi..
    Quelles sont les preuves de tricherie aux échecs?
    Il faut démontrer que qq1 a profité d' une aide d'extérieur.
    F.F.E n'a pas fait rien de ca!

    Votre dévoue,

    Krzysztof PYTEL
    de Reims,
    le 2.06.2011

  • Mr Pytel,

    deux instances fédérales ont condamné les tricheurs. Certains membres sont dociles mais d'autres sont au contraire connus pour leur fort caractère, souvent critique vis à vis de la FFE. De plus le CNOSF n'a rien trouvé à redire, et conseille au tricheurs d'accepter la sentence.
    Vous considérez que les témoignages ne sont pas suffisants, c'est votre droit, vous considérez que les sms échangés pendant les parties ne sont pas suffisants, c'est votre droit. Mais ils ont été reconnu coupables pour la troisième fois.

  • @ Jean-Pierre : reconnus coupables 3 fois ? Je n'en compte que deux la commission de discipline et la commission d'appe ffel. Le CNOSF, si c'est votre reconnaissance numéro trois, ne reconnait pas coupables ou pas les personnes qui lui soumettent des sanctions disciplinaire, il émet un avis de conciliation à la vue du dossier et notamment de la régularité de la procédure, éventuellement il se prononce sur la disproportion de la sanction en regard des faits. La conciliation CNOSF n'est pas un "jugement", ce n'est pas une" transaction" ni même une "médiation" (contrairement à ce qu'indique le site web ffe) ce n'est qu'un "avis" que personne n'est obligé de suivre.

    @ M. Pytel, cessez de refaire la partie et de l"analyser, de votre point de vue, (n'ayant même pas vu le dossier complet et ses pièces) les punis sont "mat" point à la ligne. Si vous voulez vous faire votre opinion demandez le à la ffe; c'est un document public.

  • (...)

    (Ordonnance nº 2000-916 du 19 septembre 2000 art. 3 Journal Officiel du 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002)


    (Loi nº 2004-669 du 9 juillet 2004 art. 121 Journal Officiel du 10 juillet 2004)

    Le fait, par une personne dépositaire de l'autorité publique ou chargée d'une mission de service public, agissant dans l'exercice ou à l'occasion de l'exercice de ses fonctions ou de sa mission, d'ordonner, de commettre ou de faciliter, hors les cas prévus par la loi, le détournement, la suppression ou l'ouverture de correspondances ou la révélation du contenu de ces correspondances, est puni de trois ans d'emprisonnement et de 45000 euros d'amende.
    Est puni des mêmes peines le fait, par une personne visée à l'alinéa précédent ou un agent d'un exploitant de réseaux ouverts au public de communications électroniques ou d'un fournisseur de services de télécommunications, agissant dans l'exercice de ses fonctions, d'ordonner, de commettre ou de faciliter, hors les cas prévus par la loi, l'interception ou le détournement des correspondances émises, transmises ou reçues par la voie des télécommunications, l'utilisation ou la divulgation de leur contenu.

  • @ Pytel, tout le monde est capable de réaliser un copier-coller de tel ou tel article de Loi. Faut il encore qu'il soit applicable au sujet.
    Si vous ne connaissez pas le dossier, et notamment les pièces qui ont convaincu les commissions de discipline ffe, il ne sert à rien d'agiter un article ou un autre d'un code.

    Si les transcriptions des SMS sont dans le dossier alors il y a violation de la loi, si ils n'y figurent pas rien n'est fortement répréhensible.
    Une fois encore, au risque de répéter, (désolée pour les lecteurs assidus) les dossiers, délibérations et décisions disciplinaires des fédérations sportives agréées sont PUBLICS. Pour savoir de quoi on parle il faut le demander à la ffe , ce dossier feller, sur le fondement de la loi du 17 juilllet 1978.
    On verra alors de quoi est constituée l'accusation et la défense, au même titre que les commisssions disciplinaires et les membres qui ont eu toutes les pièces pour juger les faits et prononcer les sanctions.

    C'est comme pour DSK : quand on ne sait pas; on ne dit pas !!!

    Question : Qui a lu les SMS ? la ffe personne morale avec une mission de service public; ou mme Pommian-Saatjian employeur d'un des 3 zozos ??

    Voilà une question quelle est bonne ! non ? Elle n'avait pas le droit de le faire c'est entendu, mais la faute est elle imputable à la ffe ??

  • Bonjour,
    Cher Monsieur Jean-Pierre,

    Vous-avez dit (citation): "deux instances fédérales ont condamné les tricheurs."

    Bravo!

    Mais, permettez moi de poser une question:

    Combien de fois a ete condamne Albert Dreyfus ?!?

    Et...

    Je n'est pas des doutes: affaire "tricherie" sera traiter prochainement par la justice. Les témoignes âpres serment en face de
    interrogations d'un joueur professionnel vont nous dire la vérité!



    Cher Madame Karinne,

    Je vous cite:

    " tout le monde est capable de réaliser un copier-coller de tel ou tel article de Loi. Faut il encore qu'il soit applicable au sujet. "

    J'avais l'impression que Vous appartenez a une génération qui crois aux mots de Andrei Vychinsky - Le Procureur de Stalin - qui a dit:

    “Donnez-moi une seule ligne de n'importe qui, et je vous y trouverai de quoi le faire condamner”. ...

    Une anecdote:

    Le matin la voiture n'est démarre pas.

    Une mécanicienne vient d'arriver.

    Apres d'ouverture de capot il sort son tournevis
    Il le tourne deux fois. La voiture démarre!

    Un mille francs s.v.p.

    Comment mille francs? Vous vous n'avez tourne que deux fois!

    Oui Monsieur. Vous avez paye
    2 francs pour le fait que j'ai tourne
    une vice deux fois et 998 francs pour la raison que j'avais saveur quelle vice il fallait tourner.

    D'âpres vous la F.F.E n'a rien avoir avec les S.M.S "découvert" par Mme Pommian.

    Mauvais
    mémoire ou la manipulation de votre part, Cher Madame Karinne?

    Donc rappel: l'affaire a démarrer suite a l'espionnage par Mme.Pommian téléphone portable/ordinateur de son subordonne!

    Est -ce que
    la Fédération - ou Vous même, Cher Madame Karinne - avez informe
    (acte de citoyenneté) le Procureur de la République sur acte commis par la vice-présidente de la F.F.E ?

    Acte susceptible d' une repression pénale.

    Cher Madame Karinne,

    Félicitations pour votre explications. Mais...pourquoi Vous pansez que a la part de Vous même personne n'a connaissance de dossier?!?

    Par ailleurs, j'ai l'impression que vous avez l'esprit plu tôt d'une mathématicienne et pas une juriste...

    Mais pour profiter de votre monopole dans la domaine connaissance de dossier je le courage de vous poser certaines question.

    Toujours "la source est la source"! N'est-ce pas ?
    Dans la dossier: ni moi même ni mes collaborateurs n'avons pas trouve
    les réponses aux questions suivantes:

    - Ou sont les preuves matériels de "la crime", donc: l'ordinateur, les logicielles, les analyses, les outillages de la transmission les analyses vers M.Sébastien Feller, les preuves de la transmission, les preuves qu'il l'utilise.
    Ou sont ils? Qui et ou a le vu?

    - "Les témoignages" - comment interpreter
    les contradictions? Seulement: bla, bla, bla...

    - Quelle est valeur des "témoignages" deposes
    par les hommes subordonne
    a accusateur (La F.F.E.) et en même temps les rivales dans la vie a accuser?!

    - Quelle est la valeur
    de témoignage d'un homme qui dans la passe a profite des analyses
    viole par son entraineur d'un ordinateur de son rival direct?

    -Quelle respect/confiance peut on avoir
    au témoignage d'un " professionnel -GMI", qui fait le nul en 7 coups en touchant - "en compensation" d'une salaire
    mensuel d'un ouvrier?

    Est-ce que
    la composition de la commission de discipline était conforme avec la législation en vigueur?



    Cher Madame Karinne,

    Mille remerciement d'avance pour votre gentillesse de m'a fournir les éclaircissement.

    Bien à Vous,

    Cordialement,

    Krzysztof Pytel

  • @ K. Pytel. votre histoire drole n'était drole que du temps de l'époque du camarade Josef Staline (Джозеф Сталин) !

    La question posée de savoir qui à consulté [et donc qui est responsable], les SMS sur le téléphone de Cyril M. est intérressante et pas totalement idiote :

    Est-ce Mme Pommian responsable de son entreprise qui emploie M Marzollo et qui lui a "attribué" un téléphone et une ligne; ou bien est-ce la ffe personne morale association Loi de 1901 qui n'a rien à voir avec cette entreprise, ce contrat de travail ou cet abonnement SFR ? Si c'est Mme pommian es qualité de membre du bureau fédéral, ce n'est pas la ffe organe ayant une mission de service public ou pas.

    deux proverbes russes pour méditer :

    "Dans la mare des mensonges, il ne nage que des poissons morts" ;

    "Qui jette des orties chez son voisin les verra pousser dans son jardin"

  • Mr Pytel a raison :

    ''-Quelle respect/confiance peut on avoir
    au témoignage d'un " professionnel -GMI", qui fait le nul en 7 coups en touchant - "en compensation" d'une salaire
    mensuel d'un ouvrier?''

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu