Avertir le modérateur

Un championnat d’Europe pour quoi faire?

Le championnat d’Europe d’Aix-les-Bains est l’une des trois plus fortes manifestations jamais accueillie par la terre de France après le tournoi des Candidats au championnat du monde (Montpellier 1984) et la seconde partie du (dernier) match Kasparov-Karpov (Lyon 1990). La flopée de maîtres et grands maîtres présents rêve des premiers prix pour les meilleurs et d’une place dans les 23 premiers pour les autres: ce championnat est en effet qualificatif pour le cycle du championnat du monde.

ShortR5_Gibraltar2011.JPGMais pourquoi un tel championnat n’accueille-t-il pas les meilleurs de chaque nation? Le manque d’argent des fédérations et un manque de lisibilité du championnat du monde en sont les responsables.

Le problème de la liste des prix et réaction de Nigel Short, ancien candidat au championnat du monde, cliquer ligne suivante.

(Photo John Saunders, prise ronde 5 à l’open de Gibraltar 2011).

Pourquoi un tel championnat n’accueille-t-il pas les meilleurs de chaque nation? La réponse est dans le règlement dont la version française est saturée de fautes d’orthographe

Questions financières, point 9.2: « Les frais d’hébergement des participants (joueurs, équipes nationales ou clubs) et des accompagnateurs seront payés par les fédérations nationales, les clubs, ou les joueurs eux-mêmes. »
Les fédérations? Certaines n’ont pas les moyens ou n’envoient plus leurs meilleurs joueurs au front depuis belle lurette: Allemagne, Angleterre et tant d’autres. Les joueurs? Pourquoi courir un risque financier avec une qualification plus que risquée?

Et la France? Vachier-Lagrave? Absent. Bacrot? Absent. Les habitués de notre championnat de France tels Bauer et Degraeve? Absents. Pour Bacrot, on pourrait supposer qu’il boude car déjà qualifié pour le championnat du monde grâce à son fort Elo. C’est exact. Mais la vérité est tout autre: une fois de plus, comme avec les Olympiades, la Fédé et ‘Bac’ ne seraient pas parvenus à un accord financier. Sans frais d’avocat heureusement pour le budget fédéral

La liste des prix: prime à la triche?
La répartition des prix pose problème: le 3e touche moitié moins (11000 euros) que le premier (20 000 euros). Conséquence pratique: la dernière ronde verra à coup sûr des « assurances » entre joueurs si ce n’est des défaites ou victoires arrangées pour partager les bons dix premiers prix.
Quant au 13e prix, 2500 euros, on se demande si ce n’est pas du masochisme de tenter le coup. Le pire, c’est que dans un monde des 64 cases désargenté, ce n’est pas si mal. Ah au fait, l’ECU donc un ensemble de fédérations, n’attribue que 25 prix. Vive les opens pour amateurs?

Nigel Short, 16e joueur mondial et dégoûté
J’ai demandé par courriel à Nigel Short, ancien candidat au championnat du monde, 16e joueur mondial (2677) son opinion. Il est dégoûté:

« J’ai participé une seule fois à cette compétition, à Ohrid: j’ai raté les prix et la qualification à un demi-point près. Cela m’a coûté à l’époque environ 1 500 euros pour avoir eu le privilège de travailler pratiquement deux semaines. J’ai décidé que plus jamais que je ne jouerai cette compétition.

Comment puis-je me considérer un professionnel si je travaille et je paie pour enrichir quelqu’un d’autre? C’est ridicule... La chose qui m’énerve le plus, ce sont LES façons de se qualifier pour le championnat du monde. Si c’était juste un tournoi avec de mauvaises conditions, je l’ignorerais complètement.

Toutefois, ma position de principe pour le professionalisme revient à dire que je suis exclu du championnat du monde pour de nombreuses années. Bien que loin de mon meilleur niveau, ma performance (2883) à mon dernier tournoi - Gibraltar - indique que je suis encore capable de très bien jouer de temps en temps. Je suis dégoûté par l
état du monde des échecs depuis longtemps. Sans changement dans la hiérarchie de la FIDE, rien ne pourra s’améliorer. »

P.S. C. Bouton: Dans la première version de cette note, j’avais oublié de demander à Nigel l’autorisation de le citer. Ce que j’ai fait dans un second temps. Sa réponse, dans un humour tout britannique: "I was delighted to see what fluent French I suddenly speak :) You can use my name. I am identifiable anyway even from the text. Merci."
Et merci aussi à toi Nigel!

La fiche de Nigel Short sur Wikipedia

Le tournoi de Gibraltar 2011, singes compris

Commentaires

  • Bonjour,

    Un commentaire à propos de la répartition des prix : Quand le système Hort a été introduit, il a satisfait quasiment tous les joueurs (Disons comme un "moindre mal" parmi diverses possibilités). Dès lors, pourquoi est-il de moins en moins utilisé ? (L'argument "favoriser la combativité" ne me convient absolument pas)
    Comme souvent, quand quelque chose est "bien", certains veulent à tout prix le changer. Une manifestation d'"Ego" ?

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu