Avertir le modérateur

Fressinet champion 2010

Premier titre pour Fressinet. 2 parties rapides (15 min + 5 sec) départageaient les deux leaders du National du 85e championnat de France à Belfort. Karpov, présent, a lancé la première partie. Comme un homme politique dans son université d’été, il est cool, en chemise et bedonnant.

Première partie
Top départ. Déjà, Édouard gère mal son temps. Eh oui, Fressinet est trèèès rapide, surtout dans des positions égales – comme c’est le cas – où il renvoie la balle et donc la pression.

Fressinet est toujours légèrement mieux avec les noirs. Pour les blancs, il s’agit de bloquer un pion passé central, maintenir un cavalier noir défensif à distance tout en laissant le fou blanc éventuellement menaçant. Capito? Il faut faire vite. Mais Édouard finit par faire douter Fressinet et l’emmène dans sa crise de temps. Nous sommes vers le 20e coup. Magnifique, ces départages, non? Pas le temps d’avoir une position technique ou dapprofondir que le temps décide déjà...

Fressinet peut prendre l’avantage (25...Td4), mais l’adage plane au dessus de l’échiquier: « On n’analyse pas les blitz. » Finalement, nulle par répétition de coups... sur échec.

Seconde partie
Fressinet, avec les blancs, surprend Édouard sur sa Grünfeld avec un coup peu joué: 1.d4 Nf6 2.c4 g6 3.Cc3 d5 4.Db3 dxc4 5.Dxc4 Fg7 6.e4 O-O 7.Fe2 a6 8.Ff4

Ce dernier lâche un pion sans chercher à le récupérer. Une fois les dames échangées, les blancs colmatent les brèches et enferment au final un cavalier. Il n’y a pas eu de partie. Le temps et la surprise ont fait leur œuvre. Vraiment n’importe quoi ces départages 'rapides'! Tout a été négocié en une heure environ.

Voir une photo du vainqueur dans une pose typique (Guingamp 2010) sur le site de Dominique Primel, cliquer ici.

85e champion... et madame
Fressinet ajoute son nom à la longue liste des champions de France. Il lui reste de nombreuses années pour conquérir d’autres titres. Clin d’œil: sa femme Almira Scriptchenko est championne de France également. Elle s’est promenée dans un championnat sans intérêt aucun.

Autres ‘Turniere’
Le vétéran Roger Ferry termine en bonne place dans l’open A: 10e et premier dans le groupe des 7 points (sur 11). Dans le même tournoi, César Boutteville revient sur la fin (41e à 5,5).

Vétérans: Letzelter devant Goldenberg, évidemment.

Il y a eu du sport dans la ronde finale du A, l’Accession et l’Accession ‘féminine’.

Autres résultats avec grilles américaines et photos dans la page spéciale du championnat de France du site fédéral.

Commentaires

  • Léo BATTESTI a été ferme, et la Fédération a bien l'intention d'appliquer les Corsican Rules pour le Championnat 2011.
    Il a aussi déclaré "L'entente frauduleuse n'est le fait que de quelques brebis galeuses facilement identifiables" et "Il faut être intransigeant face à de tels tricheurs" ...
    Oui, il faut que cela cesse sinon ça va recommencer !
    Un vieux proverbe apache ne dit-il pas:
    "Mieux vaut chasser le loup qui attaque le troupeau que de veiller toutes les nuits."

    Ce Championnat de France aura été (finalement) une réussite grâce à un seul homme ...
    En effet, le final plein de suspense a courroné un champion talentueux en pleine ascencion : Laurent FRESSINET.
    Il a redonné à ce Championnat ses lettres de noblesse. L'honneur et le sports sont saufs ! Houra !
    Et sa progression n'est pas finie !
    Ce championnat de France 2010 aura lancé Laurent Fressinet sur les rails !

    SLCF, c'est fait !
    RDV Caen ? (en Août 2011).

    PS On esperera y voir les 4 grands absents de 2010: MVL, JL, TG et SF ! (qui auraient certainement rendu ce national plus passionnant !)

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu