Avertir le modérateur

Roza Lallemand: FFE 1 – BNP 0 (pointé)

Le trophée Roza Lallemand a eu lieu ce week-end au château de Villandry. Il s’agissait d’honorer par un open de parties rapides (9 rondes, 15 min + 5 s) la mémoire de cette championne décédée subitement en 2008 à l’âge de 47 ans. La Fédération et Henri Carvallo, un promoteur du jeu aussi enthousiaste que désintéressé, confirment: le monde des échecs a toujours su honorer ses illustres champions partis dans l’au-delà.
Mais
BNP Parisbas - sponsor de la FFE - infirme! Roza fait toujours partie de l’équipe olympique... C’est (toujours) écrit en toutes lettres sur son site. Suite du feuilleton, cliquer ligne suivante.

Tout d’abord, bravo à Anda Safranska. Elle rafle seule la mise avec 8 sur 9 devant une cinquantaine de joueuses dont de sérieuses 'clientes'.
Voir la grille américaine.

Par ce trophée, la FFE confirme: Roza est décédée. D’autre part, la FFE a publié le 8 juin la composition des équipes de France en vue de l’Olympiade de Khanty-Mansiysk (Russie) en septembre prochain: Silvia Collas, Pauline Guichard, Sophie Milliet, Marie Sebag et Almira Skriptchenko iront défendre les couleurs de la France après un vol presque aussi long qu’une partie: six heures (tiens, au fait où se trouve Khanty-Mansiysk?)

Et BNP Parisbas? Sa vigilance a été mise à mal. O
n constate une constance dans l’erreur sur son site spécial échecs: Roza Lallemand est bien vivante et fait partie de l’équipe olympique! C’est écrit en toutes lettres ici. Paix à sa mémoire.

Quelques faits...

BNP Parisbas paie mensuellement plus de 200 000 salariés et son chiffre d’affaires annuel dépasse 40 milliards d’euros. Elle regroupe «plus de 700 ingénieurs et les meilleurs mathématiciens qui aiment aussi le jeu d’échecs» d’après son directeur de la communication, un certain Antoine Sire.
Avec tout ce beau monde, en plus des
dix salariés de la FFE, aucun webmestre ou spécialiste de linformation fédéral passé ou présent n’a jugé bon de mentionner a minima le décès de Roza... ni d’actualiser la page de la nouvelle équipe olympique.

...et deux droits de réponse presque imaginaires:
- La BNP: « Votre article est inexact. Notre credo avec la FFE est “objectif qualité”. Nous payons tout pour les équipes olympiques. Et nos traders nous l’ont confirmé: on s’en fout, c’est du bénéf. Avec la FFE, nous avons fait nos calculs: Moingt par Moingt, ça fait plus ! »

- La FFE: « En tant que fédération pseudo-sportive, et comme promis, on se mobilise sur la communication. Avec la BNP, on se goinfre et on communique sur les jeunes, l
’équipe olympique et les fichiers. Le reste, ce sera pour les prochaines élections lol! Ah si, ne le répète pas, on a acheté une paire de gants à Jordi pour qu’il tambourine avec ses petits poings à la porte du webmestre s’il le localise. Quelque soit sa prestation, sa nomination au comité directeur sera toto-matique. »

Commentaires

  • Il est amusant de constater que 3 ans plus tard, aucune modification n'a été faite. Le site de la BNP consacré aux échecs n'est d'ailleurs plus du tout à jour...

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu