Avertir le modérateur

La furieuse fureur d’annuler

KK1.JPGComme le veut l’adage journalistique : une rumeur plus un démenti égale une information. Europe Échecs avait annoncé sur son site avec force adjectifs un match entre Kasparov et Karpov à Paris, en décembre, « probablement au Louvre ». « Inespéré, inattendu, incroyable » pouvait-on lire. Personnellement, je n’y ai jamais cru. Toutes les astuces du bonimenteur y étaient: J’annonce d’abord et le sponsor arrive ensuite grâce à la mousse. Technique connue. Mais après la déroute de Karpov contre Kasparov à Valence, quel était l’intérêt d’un match ‘bis’ ? Le « projet » est aujourd’hui « stoppé » et non reporté d’après le communiqué officiel

Avec un Karpov inexistant à Valence, une retransmission en direct sur l’Internet chaotique, quel était l’intérêt d’un ‘bis’? Et qui aurait payé pour voir? Nous tous, consommateurs d’électricité à travers la CCAS, le richissime comité d’entreprise d’ÉDF (400 millions d’euros de C.A), – pourtant prudente depuis le rapport de la Cour des comptes? Europe Échecs avec son petit chiffre d’affaires de 867 000 euros? Cette fois-ci, aucun Zorro n’est arrivé et le piteux pitaine d’Europe Échecs a fait machine arrière toute dans un édito de novembre laissant présager la fin alors que quelques jours plus tard, la messe était dite...
À relire l'enthousiasme benêt et les superlatifs du compère Lazarre, de la CCAS, dans les numéros précédents, cette annulation rend le vrai-faux match… nul (© Coluche).

Le plus cocasse : Le numéro de novembre d’Europe Échecs est essentiellement consacré au retraité Kasparov. Titre à 2800 points sur l’échelle Elo du ridicule : « Kasparov : la fureur de vivre ». Le numéro est prodigieusement saboté par le plumitif de service. Péniblet plombe toujours ses phrases mal écrites avec des métaphores à la con.

Quant à Karpov, il n’est probablement pas près de rejouer en parties rapides contre Kasparov, vu la raclée (3 défaites et de quelle manière, et 1 nulle) qu’il s’est prise contre Anand en Corse.

Les jeux du cirque, on aime, mais il faut des gladiateurs valeureux, pas une mise à mort programmée d’un Karpov bon marché qui nous a tant fait rêver contre Kasparov. Lui a encore la fureur du cachet.

Commentaires

  • Visiblement, Karpov n'est plus de ce bois-là. Après le pire tournoi de sa carrière en juin à San Sebastian (6 défaites et 3 nulles), ses prestations de Valence contre Kasparov et de Corse contre Anand sont pitoyables.
    Boursouflé et ventripotent, il doit être préservé de son addiction à l'anti-mythe.

    En revanche, un match entre le fringant Kasparov et le placide Anand aurait un véritable intérêt échiquéen et médiatique. Ce pourrait être en 2010, pour le 15ème anniversaire du championnat du monde de New-York, puisqu'il faut un prétexte.

  • "Entouré de la Présidente de la CCAS Evelyne Valentin, de Christophe Gaston administrateur, avec Pascal Lazarre, au cours d'une réception très amicale, c'est au siège de la CCAS, ce soir, qu'Anatoly KARPOV est venu discuter de la poursuite de la belle idée, de rencontrer Garry KASPAROV, en Avril prochain a PARIS ! Beaucoup de sujets ont été abordés : 2010 L'année de la Russie en France, et le fabuleux tournoi du Cap d'Agde, dont la date a été dévoilée (du 24/10 au 31/10/10.) Le match des 2 K aura bien lieu a Paris. Pour les Echecs, nous n'abandonnons rien et nous allons construire cet événement. C'est fort de la confiance renouvelée de Garry et d'Anatoly que nous continuons... Merci a tous."

  • c'est pas " une rumeur plus un dementi = deux informations"?

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu