Avertir le modérateur

  • La FIDE débaptisée !

    Ne dites plus FIDE pour Fédération Internationale Des Echecs, mais ‘World Chess Federation’. Ce n’est pas officiel et pourtant, c’est ainsi que le site de la Fédération internationale (enregistré sous www.fide.com) se présente. Il a fait peau neuve sous la houlette de la fédération turque.

    C’est sûrement un coup de réclame du producteur de Sébastien Tellier, le chanteur français qui va représenter le coq gaulois en chantant en anglais à l’Eurovision :)  En une, s’affiche Global Chess. Aucune info à ce sujet à part que, de mémoire, cette compagnie est née d’un accord postérieur aux élections à la présidence de la FIDE. Kirsan Ilioumjinov avait gagné. Bessel Kok avait perdu et ce machin est un bâtard entre la compétence supposée du perdant et l’adoubement politique du vainqueur. À part perdre leur nom de domaine, globalchess.com, j’ignore ce qu’ils ont fait de concret.
    63d688898e5b65ce4e9c939498c1f8f6.jpg

     

    Les onglets du site sont agréables, le site est bien pensé mais les versions russe et française – deux langues officielles de la FIDE –, ne sont pas en ligne.

     

    Au chapitre du bug rigolo d’indexation, on découvre que la France a un NOUVEAU GMI ! Selon le site de la FIDE, il s’agit de Christophe Guéneau. Ooops! Christophe Guéneau est effectivement un nouveau titré, mais en tant qu’organisateur international. La France en compte désormais trois après Léo Battesti et André Clauzel comme l’avait déjà signalé le site de la FFE, toujours en français pour l’instant, lui!

    dd1852ba2a9fcc7a7399195b17d5c943.jpg
  • Comment tricher aux échecs!

    Il y a plusieurs manières de tricher aux échecs, si si! La plus moderne consiste à utiliser le téléphone portable et/ou à un compère qui souffle les coups. Ce dernier utilise en général un ordinateur portable et un logiciel.

    Le dernier joueur à avoir été pris en flag’ est un Iranien au 10e open de Dubaï (Emirats arabes unis, 5-15 avril 2008). Toute l’histoire est racontée en anglais sur le site de Chessbase. La pointe: l’arbitre était Casto Abundo, un hiérarque de la Fédération internationale des échecs. Ce joueur à 2200 Elo commençait à battre des GMI sans aucun problème, d’où les soupçons.

    Résultat: exclusion du tournoi. Abundo a ensuite pris beaucoup de risques: "On va enquêter sur ce cas et un rapport sera transmis à la FIDE pour toute action ultérieure." Il ne reste plus qu'à former, comme disait Mongénéral,
    un comité Théodule!

    Déboutonnons les tricheurs et gloire au vainqueur du tournoi et plus jeune GMI de la planète, le Philippin Wesley SO, 14 ans.9149db1a06f8fb0f67867e58ece2d44d.jpg Voir les parties du champion sur le site de TWIC.









  • Cht de Russie: une bande de K et quelques mercenaires...

     

    Appuyez sur FLIP et sur la flèche >> du diagramme afin de voir la position finale de la partie entre le Néerlandais Van Wely et l’Américain Gata Kamsky du championnat par équipes de Russie (2-13 avril) à Dagomys, à 18 km de Sotchi. Vous comprendrez que le second a été formé à l’école du grand Nimzovitch, le roi du jeu positionnel et de la surprotection des cases (Lire Mon Système ainsi que La Pratique de mon système).

    Et aussi.... au paradis des travailleurs ou plutôt au paradis de ceux qui étudiaient et étudient le jeu d’échecs méthodiquement et en profondeur.

    Cliquer ligne suivante

    Lire la suite

  • Club NAO de Mme Ojjeh : des échecs au « French dating »

    Souvent des remarques idiotes vous donnent des idées. Pas seulement en réunion. Le cadre: un déjeuner avec un ami journaliste; troisième pichet et demi; deuxième café chacun. « Patron, l’addition. »
    À la table voisine, une Française, élégante dans sa cinquantaine, lance à l’un des deux hommes avec qui elle a déjeuné: « C’est fou ce que l’on trouve sur Internet. » Désinvolte et comme sûre de son effet, elle a lancé ses cheveux en arrière à ce moment-là. Presque du Rohmer et pas encore du Godard. Oui, c’est fou, cocotte. Mais pourquoi?

    Vous voulez connaître la suite? N’appelez ni Bataille, ni Fontaine encore moins RTL pour gagner la valise pleine d’euros. Cliquez simplement ligne suivante.

    Lire la suite

  • Saison Nationales 2007-2008: rideau

    Ce devait être le match de sauvetage. Ce fut celui du naufrage. Ainsi va la vie de compétition en Nationale III... et ailleurs. Mais il y eut quelques compensations: nous jouions à Orsay et laccueil fut remarquable. Sur chaque côté de léchiquier, près de la feuille, nos hôtes avaient prévu une revue étrangère: des revues de problémiste, quelques British Chess Magazine et Italia Scacchistica des années 1980. Et café gratuit.

    Pour nous, une victoire s'imposait pour espérer ne pas descendre. Et Orsay était dernier... mais nous perdîmes. Compensation: je reconnus daprès sa photo dans la vieille revue pour jeunes Mat ou Europe Echecs des années 1970, le problémiste Daniel Joffart. Discret.
    Il avoua simplement quil avait lui-même créé le club en 1974.

    Quelques échiquiers plus loin, je mis un nom sur un visage: M. Sibut Pinote, ex-joueur par correspondance. Lhomme est aux antipodes du cliché du joueur par correspondance. Rieur, apparemment bon vivant et blagueur, il nous posa un certain nombre de colles dont celle-ci: quel est le pays qui a le plus grand nombre de kilomètres frontaliers en commun avec la France?

    Quelques semaines plus tard, alors que notre sort est scellé, nous jouons lavant-dernier match à domicile,samedi 5 avril. C'est ma dernière partie de la saison, au 4e échiquier pour marquer le point. Cest ce que je ferai avec brio en une heure après une partie très compliquée: 1.d4 1-0!

    Mon adversaire na pas laissé son portable sonner. Il nest tout simplement pas venu comme un de ses coéquipiers de Verrières. Au revoir à cette saison d'enfer. Pour occuper ce temps sur le banc de touche, nous avons mangé beaucoup de (défenses) Françaises dans des blitz avec mon coéquipier Phillipe (Olivier). Le menu a ensuite été épicé par des parties Anglaises avec le jeu de notre coéquipier Alain (Berger). Un peu abruti après ces heures de blitz et dépité de cette saison lamentable, j'ai cru voir comme un signe indien ou un clin dœil en regagnant mes pénates. En sortant du club, sur le boulevard principal, lenseigne dun coiffeur en vogue m’a ramené à mon statut de patate: BY MARCIANO.
    397a8398be82fb00453ce78b5f164988.jpg

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu