Avertir le modérateur

  • Kasparov sort de prison

    Le site ChessBase vous donne tous les liens et annonce la bonne nouvelle : Kasparov est sorti de prison le jeudi 29 novembre; il n’a mangé ou bu que ce que ses amis ont pu lui amener car il craignait un empoisonnement.

    Même Karpov n’a pu lui rendre visite. En tant que membre de la chambre (basse), il en avait le droit. Il s’en expliqué en termes très mesurés mais fermes sur Radio Free Europe : « Avec Kasparov, nous avons passé au total plus d’un an sur l’échiquier. De manière générale, je ne partage pas ses idées politiques, mais ceci n’a rien à voir. Je ne suis pas venu pour le soutenir politiquement. »

  • Fischer hospitalisé!

    Cela fait plus d’une semaine que la presse espagnole en parle. La nouvelle est apparemment venue du quotidien argentin La Nación, mais j’ai zappé au début. 442b7f1d6834980d6cc9e3d03addb62c.jpgRéveil une semaine plus tard à l’occasion d’une bonne analyse lue sur le site de la Fédération québécoise qui parle du « moulin à rumeurs ».

    En résumé, l’information est la suivante: Fischer est hospitalisé et circulez, il n’y a rien à voir; personne ne pipe mot parmi ses amis, comme d’habitude. Les journalistes font toutefois parler « l’entourage » de Fischer où il est question de problèmes rénaux ou de parano à propos du génie américain.

    Une chose est sûre : ça finit par « o » et cette façon de faire parler l’entourage me rappelle le sketch de Coluche sur les journalistes : « On s’autorise à penser dans les milieux autorisés… »

    Un article complet en espagnol

     Et les produits dérivés de la nouvelle sur google-news

  • Kasparov en prison!

    Kasparov a été arrêté samedi 24 novembre 2007à la suite d’une manifestation contre Poutine à Moscou. L’ex-champion du monde a été condamné à cinq jours de prison ; tous les détails par les agences officielles ici.

    Voir aussi le même sujet sur les sites de TF1 ou France 2, avec des images de Kasparov mettant en cause le verdict, à quelques jours des législatives en Russie.
    efd8d72946dec315c34dd3c20f0a9e8a.jpg

     

     

  • La conférence de presse de Kasparov à Paris

    L’ex-champion du monde Garri Kasparov a présenté son livre édité chez Lattès, La vie est une partie d’échecs. C'était à 11 h dans un grand hôtel parisien le 21 novembre. J’ai séché.

    Autant donc donner des liens qui rendent compte ce que l’homme politique Kasparov a dit sur son rôle de mouche du coche dans l’opposition face à Poutine; sur les dangers afférents également (« je crains pour ma vie, je ne voyage jamais sur Aeroflot, je ne vais jamais dans un restaurant où le chef n’est pas un ami de peur d’être empoisonné etc.)

    Kasparov a affirmé que sa campagne n’était pas financée par des fonds américains. Bizarre que personne n’ait pensé à lui poser la même question sur Berezovski, fervent opposant de Poutine, ex-oligarque exilé à Londres. Mais on s’égare. En tout cas, pas beaucoup de questions gênantes. Ça fait peur un ancien champion du monde :)

    b373df79e923752909084e5e25a0428d.jpg


     

    Son livre ? Pas lu. Donc je ne sais pas. Le numéro de novembre d’Europe Échecs a fait l’impasse. Le mot « bonnes feuilles » (avoir des extraits du livre avant la date de publication) est apparemment inconnu de Péniblet et du couple Kouatly. Mais enfin, on n’a pas toujours le choix dans la date!

    Kasparov dans le JDD (+ photo)

    Kasparov dans L’Express (pro-Kasparov depuis des années)

    Kasparov dans Le Monde

    Et enfin, Kasparov sur Canal+ dans l’émission Le Grand Journal du 20 novembre: cette vidéo ne montre qu’un extrait; elle souligne en revanche que Garri se prend maintenant très au sérieux et n’a pas apprécié l’esprit potache de cette émission. Ah ! c’est dur la promo, chouchou !

  • Notes secrètes de Bronstein

    Peu de temps après le décès du grand maître David Bronstein, son dernier livre sortait. Une sorte de valse aux adieux, un dernier et curieux pied de nez.

    Secret Notes, coécrit avec le journaliste moscovite Sergueï Voronkov, met en scène tous les périples “bronsteiniens” dans les tournois, côté pile. Il est beaucoup question du partage de sa passion avec les amateurs comme avec les anciennes ou les futures stars (Kasparov et aussi une touchante photo de 1976 avec Short − 11 ans) de l’échiquier.
    Ce livre est aussi un véritable tour du monde. Bronstein revisite ses tournois les plus marquants au travers des personnalités et non des parties. Ainsi, Mar del Plata 1960 où il présenta Spassky à Fischer: ils devinrent immédiatement amis et le sont encore! Concernant les anecdotes sur son passage sur le sol français, il y a bien sûr ses relations avec Mme Chaudé, François Le Lionnais, moi-même et mon sac de couchage!

    f39a047aee493041e5e1aebf105003da.jpg

    Côté compétition avec le club du Paris-Chess XV, sa fameuse partie contre Soulipa avec un sacrifice de dame joué dans un zeitnot infernal est à ne pas rater. Pour y avoir assisté en direct, je peux dire que Soulipa était resté incrédule, K.O. après la partie en se demandant ce qui lui était arrivé !

    La fin du livre aborde sous forme de question-réponse des thèmes variés comme l’Internet, les cadences, les ordinateurs, la beauté, la tricherie électronique etc. Ce livre est le fruit d’une longue maturation: plus de six ans ont été nécessaires au journaliste Voronkov pour l’accoucher avec Bronstein, intarissable dès qu’un échiquier était à portée de main. Encore un livre remarquable et puissant de Bronstein. Encore un livre faisant réfléchir sur le comment des échecs.

    Secret Notes, 232 pages, de 33 à 37 euros.
    Le résumé des Éditions Olms

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu