Avertir le modérateur

  • Le cht de France par correspondance

    Ne riez pas. Le championnat de France par correspondance 2007-2008 a débuté le 30 juin 2007 alors que le précédent n’est pas terminé. C’est tout à fait normal. Ne riez pas : je participe à la version 2007-2008!
    Pour lire la suite, cliquer ligne suivante.

    Lire la suite

  • Fischer : l’habit a fait le moine (des échecs) !

    Au récent championnat de Paris, n’ayant aucune idée de ce que pouvait jouer mon jeune adversaire, je me suis mis en tête de prendre un peu de l’énergie de Bobby Fischer en surfant sur ses innombrables citations. Un site lui est entièrement dédié et Fischer dans le texte, en l’imaginant avec son accent de Brooklyn, c’est quelque chose !

     

    Dans la citation suivante, il aborde notamment l’importance de l’habillement. Et la force de cette citation montre que le moine des échecs qu’était Fischer, ne négligeait aucun aspect.
    Jeunes champions de tous les pays, unissez-vous et suivez les conseils du grand Bobby!
    Sur la photo ci-contre, Bobby a 22 ans pour info.

    medium_fischer1966-750868.jpg

    Yeah, I used to dress badly until I was about sixteen. But people just didn't seem to have enough respect for me, you know And I didn't like that, so I decided I'd have to show them they weren't any better than me, you know? They were sort of priding themselves. They would say, 'He beat us at chess, but he's still just an uncouth kid.' So I decided to dress up." -- Bobby Fischer (to a Dutch chess promoter)

    Le lien direct avec une photo de Fischer en compagnie de Kotov

  • Shogi et échecs: Moriuchi!

    Un Japonais à 2300 Elo participait au championnat de Paris. Ce n’est pas Habu, joueur de shogi que j’avais vu à Cappelle-la-Grande, mais sa concentration était impressionnante. En voyant son nom, je me souviens qu’il a participé à la simultanée de Joël Lautier en 1999 au Japon. C’est un champion de shogi.

    Son anglais est sommaire et mon japonais est inexistant. Interview blitz quand même. Et puis, voulant en savoir plus sur le shogi et sur Moriuchi, je contacte le spécialiste du shogi en France et champion de France 2007, Éric Cheymol. Éric est également joueur d’échecs.

    Ami internaute amoureux du Japon et de la concentration, clique sur Lire la suite ligne suivante pour jouir de l’article écrit conjointement par Éric Cheymol et le Français expatrié au Japon, Jacques Pineau. Il te ravira, j’en suis sûr !

    Cliquer sur Lire la suite ligne suivante

    Lire la suite

  • César Boutteville visiteur!

    13 juillet: c’est la dernière ronde du championnat international de Paris jouée un soir. Mon adversaire du club du Chesnay, Patrick Claisse, me signale au début de la partie qu’une personnalité vient d’arriver. Sans comprendre, je me retourne : eh oui ! Il s’agit de César Boutteville !

    Chaleureusement salué par nombre de connaissances, M Boutteville observera un temps la partie qui m’oppose à son camarade de club. Il se remémore des souvenirs avec M. Roethel qui joue l’open A et M. Labarthe, visiteur d’un soir également.

    medium_Boutteville_2007CDP_PClaisse.jpg

    Le meilleur commentaire revient au MI Pascal Chomet : « J’aimerais bien être aussi en forme à son âge. »
    Six fois champion de France quand même !
    M. Boutteville, comme déjà indiqué ici, rejoue un peu par équipe. En six parties FIDE jouées depuis le début de la saison, il a gagné 22 points, passant de 2195 à 2217 Elo. À 90 ans, qui dit mieux ?


    Merci à Patrick Claisse, auteur de cette photo, où l'on voit Maître Boutteville souriant en kibbitz!

  • Pour devenir fort, il faut avoir l’air con…

    Voici trois règles de base pour devenir plus fort, toutes basées sur l’observation mais aussi sur des habitudes.

    Règle numéro un : Arriver en retard à l’échiquier. Un must. Dans la vie réelle, c’est bing en moins sur la feuille de paie quand tu t’appelles prolo, zéro punition pour un cadre ou un fonctionnaire et partout ailleurs un blâme du chef.
    Règle particulière pour la police, © Coluche: au bout de quinze blâmes, on a un avertissement etc.
    En compétition échiquéenne, c’est cinq à quinze minutes en moins dans la vue et vogue la galère. Le truc est fréquent sur les premières tables du tournoi FIDE, c’est donc que ça doit aider pour le Elo, non ?

    Règle numéro deux : Manger naïvement et ostensiblement à la table de jeu.
    Notre arbitre blogueur et blagueur Tonton Francis pourrait nous dire si la FIDE l’interdit aujourd’hui, mais là, c’est la défonce totale à partir de 20 h 30. La défonce du sandwich s’entend. Paraît que le coup de la mayonnaise qui dégouline, ça marche aussi.


    Règle numéro trois : Avoir l’air con.
    C’est absolument indispensable pour TOUS les joueuses z’é les joueurs. Et d’ailleurs, cela devrait être prévu par le règlement pour tous les tournois d’été comme les championnats de Paris et de France. medium_CDiP_aircon.3.jpgAvoir l’Air con comme on dit dans les hôtels américains, est une assurance pour jouer 100 points au‑dessus des normales saisonnières. Il s’agit bien entendu de l’air conditionné. Sus aux gymnases-fournaises à la française, avoir l’air con doit maintenant devenir un must !
    La grosse soufflerie du gymnase Pierre de Coubertin nous donne de l’air con à cœur-joie. Moralité : c’est vraiment l’une des rares fois où l’on peut dire qu’avoir l’air con dans un tournoi d’échecs, c’est bon.

    Photo : © Ligue d’IDF

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu