Avertir le modérateur

Le truc du Turc: exposition à Budapest !

 C’est le plus grand canular échiquéen de tous les temps : le baron Johann Wolfgang von Kempelen (1734‑1804) était un écrivain et un inventeur. En 1769, il construisit une « machine », le « Turc mécanique » dans laquelle il cachait un petit et très fort joueur d’échecs – pas toujours le même. Il fit ainsi le tour des cours européennes, épatant tout le monde, y compris un certain Napoléon. Grâce à un ingénieux système, le joueur caché à l’intérieur disposait d'un échiquier de 20 x 20 cm et pouvait répliquer à son adversaire, ce dernier croyant jouer contre un Turc avec ruban.
medium_250px-Tuerkischer_schachspieler_windisch4.jpg

Après 85 ans de bons et loyaux services dans le monde entier, plusieurs propriétaires et une quinzaine de joueurs d’échecs ayant servi l’imposture, le Turc termina sa vie au musée de Philadelphie lors d’un grand incendie qui ravagea la ville. Aujourd’hui, la Galerie d’art hongrois de Budapest rend hommage au Turc et à son inventeur hongrois.
Une exposition (jusqu’au 28 mai 2007) tente de faire le lien entre cette invention presque cybernétique du XIXe siècle et les avancées technologiques du XXIe siècle. Elle se déplacera ensuite en Slovaquie et en Autriche.
Mais l’exposition n’est pas tout! Elle est aussi épicée de tournois de blitz, de conférences (d’où la présence du GM américain ex et re-hongrois Pal Benko) et de matches rapides entre GMI avec l’assistance d’ordinateurs.


Site de la 'Kunsthalle Budapest' (dixit guides touristiques et moteurs de recherche en toutes langues. En vieux françois, on dit également, Galerie d’art): cliquer ici.

Lire en français un bon article sur le Turc (Wikipedia)

Pour bibliophiles: un livre introuvable en allemand avec schémas de l'intérieur du mécanisme et du "truc", dessin du musée de Philadelphie et de la partie contre Napoléon, nombreuses affiches tirées de la bibliothèque personnelle de Lothar Schmid, célèbre collectionneur et arbitre du match Fischer-Spassky de 1972: Der Schachautomat des Baron von Kempelen, mit einem Essay von Marion Faber (ISBN 3-88379-367-1 <1480>) a été publié en 1983 chez Harenberg Kommunikation.

medium_kemp01.3.jpgmedium__cid_033b01c77b6d_cf3cd2b0_012cfb0a_abarathhp_.jpg

 Toutes les photos du vernissage nous ont été fournies par la Galerie d’art hongrois (le GMI Pal Benko est sur la première photo, à droite du Turc, les bras croisés).
medium_9.jpg

medium_kemp1.jpg

Commentaires

  • Il y a aussi un roman pas mal sorti récemment sur le thème chez Bobby Laffont, je crois que c'est L'automate ou quelque chose comme ça, dont Von Kompelen est le héros.
    Style agréable, facile à lire et biendocumenté.

  • Exact, le bouquin dont tu parles (que je n'ai pas lu) et celui de Marion Faber (que j'ai acheté sur le net, une vraie merveille) sont cités dans la documentation de l'article de Wikipedia en référence (lien réparé).

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu