Avertir le modérateur

Cap d'Agde: rire sur Cap

Le Cap d’Agde est terminé et la fête aussi. Une grande fête des échecs pour les joueurs présents sur place et pour les accrocs prêts à suivre un direct ou à revoir les parties en différé via l’Internet. Pour l’ambiance, les bienheureux sur place ont vu les légendes. Tout prêt, tous beaux, certains nouveaux.

Vous n’y étiez pas ? Moi non plus. J’ai donc pioché des infos dans le bulletin et dans les commentaires en direct, une vraie mine pour le bêtisier où le GMI Bachar Kouatly arrive premier en tête et de très loin. Soit dit en passant, les commentaires en direct de ce type de partie posent le problème de la « médiatisation », des « échecs-à-la-télé-qui-vont-développer-le-jeu-d’échecs » et de toutes ces vieilles lunes sur lesquelles les expériences en France se comptent sur le doigt de la main. Bref, le direct, au foot comme aux échecs, il faut des pros (genre Yannick Pelletier, merci, ça faisait du bien un gars aussi affûté et qui savait dire « je ne sais pas ») sinon c’est comme écouter Nelson Monfort sur Radio Classique.

En fait, suivre les parties et le tournoi dans son entièreté comme disent nos amis belges n’était pas si simple. Heureusement, le bulletin publié en ligne sous format PDF et disponible sur place m’a remis dans l’ambiance. Celle où j’étais allé au Cap une fois en tant que joueur : j’y avais amené David Bronstein et mon voisin de chambre, un certain Relange Eloi, s’éclatait pendant des heures avec L’Aziza de Balavoine.

En « feuilletant » le bulletin électronique, je suis tombé pour vous sur la 65e case : c’est une rubrique entière, totalement délirante et irrévérencieuse au possible publiée à chaque numéro. Un vrai numéro de fou du roi que j’avais complètement oublié et qui était, à l’époque, animé par une bande de joyeux drilles. Il l’est toujours apparemment. Les gars se sont lâchés avec la bénédiction totale de Saint Lazarre, l’organisateur du tournoi. Un bel espace de liberté. Allez vite tout lire tant que les liens sont encore disponibles, le site du Cap va bientôt être débranché.

EXTRAITS SUBJECTIFS ET COMMENTÉS COMME DANS L’INFORMATEUR

PAS GLOP (bulletin 5, page 5) : une photo (avec barbe) de Bachar Kouatly avec la légende suivante : « Une récompense de 1 000 roubles (à peu de choses près pour tout renseignement permettant d’identifier cet individu. »

Commentaire : Mauvais goût, mais « chute » bien vue ! Cet individu est tellement méconnu J...

GLOP !! dans le bulletin 5, page 6, on voit une photo sans les couleurs, mais avec les contours du président de la FFE et cette légende : « Dans la collection ‘C’est moi qui l’ai fait et je n’en suis pas peu fier’, fabriquez vous-même VOTRE JEAN-CLAUDE’.

Commentaire : C’est Kouatly alias Pierre Juillet qui parlait ou quoi ?

Bulletin 4, page 5 : Rubrique ‘Ce que vous ne pouvez pas faire’ : ‘A proximité du président : cacher votre admiration pour la FFE.

Page précédente : Une interview imaginaire du 'président Moingt-Moingt'. Commentaire : Gé-niale !

À L’ANTENNE

Kouatly : « C’est maintenant, comme on dit en anglais, unbalanced positions, des positions déséquilibrées. »

Commentaire : Boje moï, (mon Dieu) quel idiott comme on dit en russe !

Commentaires

  • L'art du jeu de mots ! Bravo pour le titre !

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu