Avertir le modérateur

Anecdotes

  • Un nouvel arbitro et ses voyages

    Que doit contenir la valise d’un arbitre avant le plongeon dans un grand tournoi ? Les réponses sont données par Éric Delmotte, un arbitre FIDE sur un tout nouveau blog. A regarder la photo de la valise de l’arbitre, on a l’impression de consulter un ticket de caisse chez Casto…

    En plus de la bonne paire de chaussures et des kilogrammes de stylographes à fournir à quelques joueurs oublieux et non reconnaissants signalés dans sa note, la prochaine chronique du genre contiendra-t-elle un pouf gonflable pour conforter arbitres fatigués et joueurs désespérés par leur défaite ?

    A suivre dans les tournois de l’été ou ceux arbitrés par ce nouvel Arbitro.

    Arbitre d’échecs, un blog autour de l’arbitrage d’échecs.

  • Europe Échecs découvre les échecs à l’école !

    A cinquante six ans, il n’est jamais trop tard. Europe Échecs, la revue mensuelle « mondiale d’expression française » vient de découvrir les bienfaits du jeu d’échecs à l’école… au Blanc-Mesnil ! Info ou intox ? Plutôt un coup de mousse de son actionnaire archi-majoritaire et rédacteur en chef gratuit Babar Kouatly dans un impeccable exercice de redécouverte de l’eau chaude avec mention bien…
    Précision: EE est distribué gratuitement aux quelque 900 clubs de France moyennant un « cahier fédéral » produit par la fédé et livré clés en mains dans les pages d’EE. Les échecs à l’école sont donc un scoop...

    Lire la suite

  • Le CD a cédé : ri-Lyon un peu

    Réunion fédérale ce week-end pour prendre de grandes décisions Cela fait un bail que la FFE sait que son bail à St-Quentin-en-Yvelines échoit bientôt et coûte 58 000 euros par an.

    Alors déménageons. Direction provisoire: être accueilli dans le nid douillet de Lyon Olympique Échecs, 350 membres au compteur, ze club du secrétaire général et ex-vice-président Christophe Leroy.
    La FFE va à Lyon? Comme dans la chanson, on dirait le sud. Peut-être même avant d’arriver en Corse, non c'est une blagounette. Quitte à être démocratique, la FFE a donné le choix au CD entre Lyon ou Lyon.

    De nombreuses années sous le règne du président Moingt17 cumulées avec celles du président Salazar, ajoutées à l’envie de changer d’ère? Le directeur général Laurent Vérat s’en va. Entre bosser à 4 minutes 30 s de chez lui claquement de portière compris et vivre dans la deuxième ville de France, il a préféré la variante "élan-court", c’est-à-dire négocier une rupture de contrat conventionnelle et rester maison.

    Deux jours après la réunion historique feutrée, le compte rendu fédéral n’est toujours pas publié. Le brave ex-bénévole ex-dédommagé et ex-viré de la FFE Sylvain Rivier est intervenu sur un forum privé (d’imagination) tandis que l’arbitre Stéphane Escafre alias Arbitro plante ses banderilles et promet un compte rendu exhaustif. Pendant ce temps-là, le licencié regarde à peine ces joutes.

    La version en moins de 140 caractères depuis dimanche sur twitter ze blog.

  • Top 12 : les textos texto en coulisses...

    Vous n'avez pas suivi le top 12 en direct ? Voici tout ce que vous auriez pu louper dans des échanges de texto passionnés, passionnants voire énervants. Comme si vous y étiez, retour à Grau-du-Roi dans une discipline reine...

    Moingt 45e sur 45 : nouveau départ ?
    Tu as vu ? Un ancien Clichois arrive 45e sur 45e dans une battle politique locale. Après avoir perdu avec les rouges, il est encore noir. Quel talent ! Un peu dommage toutefois : Catoire a toujours soutenu les échecs et ça se termine dans le caniveau.

    Chouchou Ajacciu  contre La Biche
    Bischwiller-Clichy : Giri-Fressinet (1-0). La fin d’une époque épique ? Nadal lui aurait envoyé un télégramme de soutien.

    'Qui-Chie' un match gagne un podium
    T’oublieras pas de publier la tronche de ‘La Mule’ pour le podium de ‘Qui-Chie un match’. Gros Jean comme derrière à Grau-du-Roi.

    Les nulles téléphonées d’un entraîneur entraîné
    Les cornes pour les nulles téléphonées avant partie de Cornette ? Entraîneur émérite de l’EDFf, la méthode est peut-être à exporter. Question de SFR (savoir-faire)…

    Triple play en direct
    Je suis chess24.com pour les parties en direct. France 2 pour le match de Nadal sans le son des çons et les Grosses Têtes sur RTL. Jordi fait pas mieux avec le foot en direct de Grau-du-Roi avec son pécé fédéral.

    Ider de der ?
    Ider rejouera-t-il 3…h6 contre Duda ? Très vite foutu, il s’est pris un sacrifice dans la gueule et abandon au 22e.

    Velten : GMI une idée
    T’as vu chez Diego ? Il ne rigole plus : le mec’tonss Velten se fait une norme de GMI King Size avec 9 fois les «  Blackos ». Il mérite de Vallser dans un tournoi international à Évry.

    26 500 € de frais ttc
    C’est le coût TOUT COMPRIS pour Strasbourg et son équipe qui pointe à la 4e place. A l’ancienne avec ses viocs. J’ai déjà envie de réserver 200 mois à l’avance mon billet pour la jouer alsacienne et bénéficier de prix favorables ! #Economisonsargentpublic

    12 parties en Top 12 : gros pied arbitral
    Moussard forfait administratif car 12 parties en Top 12. C’est le tarif quand on a oublié une partie jouée dans une obscure Nationale 4. Compo sans goudron mais avec les plumes. Jouissance arbitrale discrète.

    Le maillon faible d’ÉVRY-body
    Battaglini, éternel espoir. Gros maillon faible et plus du tout tête à claques ? Sans Fedortchouky, Évry descendit.

    Seau d’eau sur porte
    Commentaire vu sur chess24.com à propos de la partie So-Fedorchouk (0-1) : « Fedorchouk a retourné le seau .»

    Taisez-vous Péniblet !
    Péniblet au micro : insupportable. C’est le Nelson Monfort des échecs. Sans son talent des langues...

    Gambit de l’aile dans matelas mousse
    Moussard-Matlakov : un gambit de l’aile qui bat de l’aile. Eut été préférable un « Matla-Mouss » pour atterrir en douceur.

    Une compo en compote
    Biche-Qui-Chie, match clé : ils sont un peu trop So à Clichy avec leur compo… MVL (aime-le-vélo) et Fressinette avec les noirs : c’est pas une compo, c’est de la compote !

    FFI à Evry
    Fargère contre Fressinet : Il fallait y penser.

    Women chess et craquage de…
    Choisy a craqué son string ! Elle loupe un mat au 105e

    Giri craché sur vos tombes
    Ton pote GMI a raison. Giri est peut-être surévalué : gros branleur super doué comme Short, mais pas super travailleur comme l’était Garri Kaspied.

    Navara navré
    Erreur de la banque en votre faveur : Bauer loupe un mat contre Navarro. Navré !

    Belle de match
    Un capitaine a fait une compo « anti-gonzesse » : l’un de ses GMI ne voulait pas rencontrer tel joueur de l’équipe adverse car ce dernier lui avait piqué sa belle. N’imp !

    La suite en miniature sur le compte twitter de ze blog

  • Top 12 : combien ça coûte ?

    Le championnat de France par équipes de huit joueurs de "première division" (Top 12, au moins un homme et une femme français) va débuter à Grau du Roi, une petite station pépères et mémères nîmois hors saison entre La Grande Motte et Aigues-Mortes et bondée de touristes l’été. Quelques-uns des meilleurs joueurs du monde vont remplir les meilleures équipes le temps d’une pige comprise entre 200 et 600 € par partie.

    Ils joueront 11 parties au maximum. Ces tarifs très chers pour le petit monde des 64 cases le sont d’autant plus pour les clubs qui paient leurs joueurs en tant que salarié ou pas assez pour les joueurs qui se déclarent à l’Urssaf ou aux impôts.

    L’opacité sur la rémunération des joueurs professionnels a toujours été de mise. On connaît en général (mais pas toujours) les prix des petits et très grands tournois mais pratiquement jamais les cachets… pour ceux qui en ont.

    Il en va de même du budget des équipes du Top 12. Silence radio fédérale. Zéro enquête côté Europe Échecs. Ce mot a derechef disparu des pages de la revue mensuelle bisontine qui confond le mois de mai et de juin…

    La majorité des clubs touche de l’argent public (conseil régional, mairie, agglomération) et les sponsors locaux ou nationaux sont si rares. La visibilité du top 12 se confine dans le confidentiel. Alors, pourquoi dépenser tout cet argent public pour 11 jours de gloriole ?

    Pour un titre se jouant entre trois équipes au maximum ? Pour avoir le plaisir de fréquenter des professionnels étrangers ne rendant AUCUN service à leur club le reste de l’année ?

    Réponse (presque) imaginaire fédérale : « Échecs64, je vous demande de vous taire. » A part cela, il y aura sûrement des parties de très haut niveau, retransmises en direct, très intéressantes, mais qui passeront au-dessus du crâne de 90 % des licenciés. Amen.

    A suivre en direct sur le site dédié de la FFE dès le 30 mai.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu